La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Ramzy est libre et régularisé !

Ramzy est libre et régularisé !

date de redaction lundi 13 juillet 2009


La préfecture de Gironde vient délivrer à ce jeune homosexuel tunisien veuf d’un français une autorisation provisoire de séjour l’autorisant à travailler en vu de sa régularisation.


communiqué interassociatif Les Amoureux au Ban Public ARDHIS Inter-LGBT SOS Racisme - 11/7/2009

Il y a 2 semaines, nous - les Amoureux au Ban Public, l’ARDHIS, l’Inter-LGBT et SOS Racisme - vous avions alerté de la situation de Ramzy [1], ressortissant tunisien, interpellé à la gare de Bordeaux et consécutivement placé en centre de rétention, malgré les risques encourus en cas de retour forcé dans son pays d’origine [2]. Présent en France depuis près de 10 ans, il a quitté son pays afin de pouvoir vivre dans la sérénité et la sécurité son homosexualité dont la révélation conduirait à son exclusion de toute vie sociale dans son pays d’origine et le rendrait passible d’une peine d’emprisonnement ferme d’une durée de trois années (Art. 230 du Code Pénal Tunisien). En outre, Ramzy est veuf d’un ressortissant français : en effet, en 2006, son compagnon Brahim, avec lequel il était pacsé, est décédé d’un cancer foudroyant.

Grâce à la formidable mobilisation de tous, militants associatifs, simples citoyens ou personnalités politiques, Ramzy a été libéré et la préfecture de Gironde vient de lui délivrer une autorisation provisoire de séjour l’autorisant à travailler en vu de sa régularisation. Il va pouvoir se reposer pour envisager ensuite le futur avec confiance.

Nous sommes évidemment heureux et soulagés de savoir Ramzy libre et bientôt régularisé. Cependant, nous n’oublions pas que nombre de personnes lesbiennes, bi, gaies et transsexuelles subissent un retour forcé vers leur pays d’origine alors que la pratique homosexuelle y est pénalisée et réprimée (plus de 70 pays incriminent le délit d’homosexualité). Nous rappelons les déclarations du candidat Sarkozy : "Être persécuté en raison de sa sexualité, c’est choquant et inadmissible. La France doit faire sienne cette position chaque fois qu’un homosexuel est martyrisé parce qu’il est homosexuel" [3]. Raison pour laquelle nos associations demandent de nouveau au Président de la République d’accorder protection aux personnes homosexuelles et transsexuelles et de mettre fin à la pratique des expulsions vers ces pays répressifs.

Thomas FOUQUET-LAPAR ARDHIS

Notes :

[1] Dans un souci de protection, l’identité de l’intéressé a été modifiée.

[2] lire CP inter associatif Amoureux au Ban Public, ARDHIS, Inter LGBT, SOS Racisme : « M. le Président de la République, protégez Ramzy ! », 26/06/09

[3] Interview de M. Nicolas Sarkozy accordée au magazine Têtu en avril 2007.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur