La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Merci à l’UMP de sauvegarder l’hétérosexualité !

Merci à l’UMP de sauvegarder l’hétérosexualité !

date de redaction mercredi 24 juin 2009


L’OSDS félicite le parti présidentiel pour son exclusion des homosexuels du mariage et de la filiation. A quelques jours de la Marche des Fiertés parisienne, les Panthères roses dénoncent l’opposition systématique du gouvernement et de l’UMP à l’égalité des droits.


Communiqué de presse des Panthères roses - mardi 23 juin 2009

Samedi 20 juin 2009, vers 15h, l’Ordre pour la Sauvegarde de la Différence des Sexes (OSDS) a félicité l’UMP de soigneusement « écarter du mariage les couples homosexuels et ne pas les laisser être parents ». Devant le siège du parti présidentiel, rue La-Boétie à Paris, l’ordre aux cônes roses et bleus a applaudi « le maintien de la famille hétérosexuelle dans son statut de supériorité morale et nationale » (cf. discours du porte-parole, Christian Boutinneste : texte reproduit ci-dessous, vidéo disponible sur le blog de l’OSDS, photos sur http://directphoto.smugmug.com/gall... ).

Pour les Panthères roses, cette action a le mérite de mettre en évidence l’opposition systématique de l’UMP et du gouvernement à l’égalité des droits.

Nicolas Sarkozy, pendant sa campagne électorale, s’était clairement opposé à l’ouverture du mariage aux homosexuelLEs. Cette opposition s’est vue réaffirmée lors des récents débats autour du statut du beau-parent par Xavier Bertrand. Pour le secrétaire général de l’UMP ouvrir le mariage et la filiation aux homosexuels « ne sont pas ses convictions », « ne sont pas les convictions de sa famille politique ».

L’UMP avait par ailleurs promis des sous-droits (contrat d’union civil, statut du beau-parent), mais aucune de ces promesses n’a été tenue : même cela, c’est trop pour eux !

Le projet sur le statut du beau-parent, a donné lieu - avant d’être reporté sine die - à des déclarations haineuses de nombreux et nombreuses députés de la « majorité présidentielle » : Jean-Marc Nesme a réactivé son « entente parlementaire » contre la reconnaissance de l’homoparentalité en jugeant le projet « inutile » et « dangereux », Christine Boutin a déclaré que « l’enfant, pour se structurer, a besoin d’un papa et d’une maman » et pour Christian Vanneste, ce projet « crée la confusion en niant l’importance de la filiation et en légitimant le déni de la différence sexuelle ».

Roselyne Bachelot, quant à elle, a finalement décidé de renforcer l’exclusion des homos du don du sang - alors même que son prédécesseur, Xavier Bertrand, s’était engagé en 2006 à faire cesser cette discrimination, ce qu’elle avait elle-même confirmé en 2007.

Pour les trans, le changement d’état civil reste une procédure lourde et liée à l’opération de réassignation de sexe. De nombreuxSES trans sont donc confinéEs à une zone de non-droit avec des papiers qui ne correspondent pas à leur apparence, ce qui leur rend l’accès au travail, aux soins quasi impossible et les expose encore davantage aux discriminations transphobes

Pourtant de plus en plus de pays (Afrique du Sud, Belgique, Pays-Bas, Norvège, Suède, Espagne, Canada, ...) ouvrent ces droits sans que leurs sociétés ne s’écroulent pour autant devant cette fissure de l’ordre symbolique...

Et, outre sa portée symbolique, l’obtention de l’égalité des droits constituerait une avancée considérable en termes de droit au séjour, d’accès aux soins : c’est urgent.

Les Panthères roses exigent l’égalité des droits :

  • ouverture du mariage aux couples homosexuels ;
  • accès à la PMA et à l’adoption pour les trans, les gouines et les pédés ;
  • facilitation du changement d’état-civil pour les trans, sans obligation d’opération, ni d’expertises psychiatrique, médicale ou sociale ;
  • suppression de la mention de sexe de l’état civil et des documents officiels (carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour, carte vitale,...)
  • droit au séjour, droit d’asile et droit à la citoyenneté pour touTEs ;
  • accès au don du sang, aux soins et à une couverture sociale à 100% pour touTEs

Les Panthères roses
www.pantheresroses.org

Discours de Christian Boutinneste, porte-parole de l’OSDS

 [1]

« Contre la pensée unique, nous nous retrouvons à nouveau aujourd’hui, accompagnés de nos enfants et nos conjoints hétérosexuels, devant l’UMP afin d’exprimer notre fierté d’être parents, mariés et hétérosexuels.

Par parent, nous entendons : un père, une mère, un homme, une femme. On nous dit que l’homosexualité a toujours existé. J’affirme aujourd’hui que l’hétérosexualité aussi !

Et c’est grâce à cette union sacrée qu’est le mariage hétérosexuel et la fondation de la famille hétérosexuelle, que nous pouvons assurer la transmission de valeurs solides et républicaines.

Ainsi, la famille hétérosexuelle est un édifice primordial promouvant l’égalité des chances, oui, chaque enfant a le droit d’être élevé par un papa et une maman mariés et hétérosexuels, dans la douce chaleur sécurisante d’une maison hétérosexuelle, avec si possible un animal de compagnie hétérosexuel.

Et croyez nous, ce n’est pas un hasard si la procréation est réservée à l’union d’un homme hétérosexuel et d’une femme hétérosexuelle. La nature l’exige !

Et c’est en se conformant à la nature que se sont fondées les normes sociales qui assoient aujourd’hui la stabilité et la sécurité de nos familles hétérosexuelles, de notre société hétérosexuelle et de notre précieuse et hétérosexuelle nation !

Et je vous le demande, qui d’autre qu’un père hétérosexuel et une mère hétérosexuelle peuvent mieux léguer à un enfant né naturellement de leur mariage hétérosexuel, les valeurs à la fois morales et immobilières qui lui sont attachées ?

C’est pourquoi nous sommes réunis ici, pour l’applaudir l’UMP qui fait tout son possible pour écarter du mariage les couples homosexuels et ne pas les laisser être parents, afin de maintenir la famille hétérosexuelle dans son statut de supériorité morale et nationale ! »

Notes :

[1] Ordre pour la Sauvegarde de la Différence des Sexes : http://osds.20minutes-blogs.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur