La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Lyon : les associations écrivent à quatre commerces taxés de transphobes

Lyon : les associations écrivent à quatre commerces taxés de transphobes

date de redaction vendredi 5 juin 2009


Lettre ouverte à Messieurs les propriétaires des commerces communautaires l’UC, FG Bar, FG Club et Cap Opéra.


communiqué de la LGP Lyon - 4/6/2009

Cette lettre est soutenue par Louis Georges TIN, fondateur de la Journée Mondiale de lutte contre l’Homophobie et la Transphobie.

Messieurs,

Le 20 juin prochain aura lieu sur Lyon, la 14ème Marche des Fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans avec comme mot d’ordre « Respectons la transidentité, refusons la transphobie ». Ce mot d’ordre a été adopté à l’unanimité des personnes et associations investies depuis maintenant de nombreuses années dans l’organisation de cette Marche.

Lors d’une première réunion préparatoire pour évoquer les aspects pratiques de cette Marche, vous avez fait part d’une très vive opposition à ce mot d’ordre. Conscients de devoir faire acte de pédagogie sur un sujet encore peu médiatisé, nous vous avons expliqué les discriminations dont sont victimes les trans.

Vous avez fait fi de cette démonstration. Ceci relève de votre liberté d’opinion.

En revanche, vous avez tenu des propos intolérables, stigmatisants et blessants à l’égard des trans. , comme "les trans font uniquement dans la provocation, (...) ils ne font que montrer leur bite et leur foufoune". Vous avez remis en cause certaines des revendications fondamentales que doivent porter selon nous toutes les personnes LGBT, comme l’arrêt immédiat de l’obligation de stérilisation des trans souhaitant changer d’Etat-Civil.

Nous vous avons proposé de revenir sur ces propos lors d’une seconde réunion. Vous avez jugé qu’il n’y avait pas lieu de le faire, car vous avez refusé d’admettre le caractère transphobe de vos déclarations. Dés lors, nous vous avons plusieurs fois proposé de poursuivre le débat et d’assister aux conférences consacrées à ce sujet lors de la Quinzaine des Cultures LGBT, sans succès.

Nous ne pouvons tolérer que des propos discriminatoires soient tenus par des partenaires de la Marche des Fiertés, envers quelle communauté que ce soit. Nous avons donc été dans l’obligation d’exclure vos entreprises de la participation de la Marche des Fiertés LGBT

Par votre comportement, nous ne pouvons que conclure que vous :

  1. cautionnez la transphobie ;
  2. hiérarchisez les discriminations entre elles ;
  3. mettez en concurrence les critères de discriminations ;

Vous créez des tensions entre deux communautés et voulez ainsi opposer la communauté Trans à la communauté Lesbienne et Gaie.

Nos associations dénoncent avec fermeté votre comportement intolérable et contraire à notre histoire. Ce mois-ci, nous fêterons les 40 ans des émeutes de Stonewall, moment fondateur des Marches des Fiertés LGBT et du mouvement de libération des minorités sexuelles. Depuis 40 ans, les personnes homosexuelles et transsexuelles sont solidaires. Elles marchent ensemble pour proposer un vrai projet de société, fondé sur l’égalité et le respect. Depuis le 27 juin 1969, date de ces émeutes, les combats menés par les Lesbiennes, Gays, Bi et Trans ont été nombreux, mais les victoires ne restent significatives que pour les homosexuels. Les Droits des Trans n’ont pas avancé d’un iota, bien au contraire, ils ont reculé.

Le combat pour l’égalité, nous l’avons commencé et mené ensemble : lesbiennes, gaies, bi et trans. Aussi, il est de notre devoir de nous opposer avec force à toutes vos tentatives de division. C’est pourquoi vous a été signifiée votre exclusion de la 14eme Marche des Fiertés LGBT.

Votre attitude emprunte de préjugés ne fait que nous renforcer dans notre conviction de la nécessité de ce mot d’ordre et d’effectuer un travail d’information important sur la transidentité et la transphobie.

Nous sommes solidaires pour faire reconnaître les trans comme des citoyen-ne-s à part entière. Aussi, le 20 juin 2009, comme en juin 1969, nos associations seront sur Lyon, unies, et fières pour marcher ensemble afin de « Respecter la transidentité et Refuser la transphobie ! ».

Les signataires :

Ligue des Droits de l’Homme ; Aris ;Forum Gai et Lesbien de Lyon ; SOS Homophobie Lyon ; Autre Cercle Rhône-Alpes ; APGL (Association des Parents et futurs Parents Gaies et Lesbiens), Contact Lyon ; Chrysalide Lyon ; Centr’égaux ; Le Mouvement des Jeunes Communistes du Rhône ; Homosexualités et Socialisme ; Ecrans Mixtes ; Etudiants contre le Sida ; Moove ! Pink Freak X, Outrans, Lesbian and Gay Pride de Lyon.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur