La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Roselyne Bachelot marraine officielle du Tournoi International de (...)

Roselyne Bachelot marraine officielle du Tournoi International de Paris

date de redaction samedi 30 mai 2009


Dans une lettre adressée aux organisateurs, ministre des sports, soutient « ce grand tournoi multisports, qui, depuis six ans, contribue activement à faire reculer, dans notre société, des préjugés d’un autre âge et à rassembler nos concitoyens, au-delà de leurs différences. »


communiqué GayLib - 29/5/2009

Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre de la Santé et des Sports, a accepté d’être la Marraine officielle du Tournoi International Lesbien Gay Bi & Trans de Paris 2009, organisé par la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne, en partenariat avec des associations sportives, du 29 mai au 1er juin. GayLib [1] tient à féliciter la ministre.

Dans sa lettre adressée aux organisateurs, Roselyne BACHELOT-NARQUIN précise sa détermination dans le « combat contre toutes les formes de discriminations » en soutenant « ce grand tournoi multisports, qui, depuis six ans, contribue activement à faire reculer, dans notre société, des préjugés d’un autre âge et à rassembler nos concitoyens, au-delà de leurs différences. » Pour elle, le sport est un très bon rempart « pour lutter contre l’exclusion et la discrimination, dont les homosexuels sont encore trop souvent victimes, au XXIe siècle. » Elle précise aussi des principes de base, chers à GayLib : « toute personne, quelle qu’elle soit, ne saurait se réduire à sa seule sexualité » et « toute personne, quelle qu’elle soit, a un droit imprescriptible au respect et à la considération. »

GayLib tient à saluer Roselyne BACHELOT-NARQUIN pour son engagement courageux « aux côtés de toutes celles et de tous ceux qui combattent les obscurantismes. » Dans cette perspective, le Ministère de la Santé et des Sports a notamment aidé à la réalisation du film « Les garçons de la piscine », qui suit le parcours de trois jeunes nageurs du Paris Aquatique.

Grâce à ses initiatives, la ministre espère que les lesbiennes, les gays, les bis et les trans’ bénéficient du « droit à l’indifférence », c’est-à-dire « une indifférence toute positive, qui ferait de chacun un être entièrement libre et affranchi d’un regard stigmatisant. »

Plus d'informations :

Le Tournoi International de Paris : Tournoi International de Paris


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur