La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Rassemblement à Bobigny pour soutenir un jeune homme homosexuel qui risque (...)

Rassemblement à Bobigny pour soutenir un jeune homme homosexuel qui risque d’être expulsé

date de redaction vendredi 29 mai 2009


Rassemblement 29 mai à 12h45 au CRA de Bobigny pour soutenir Samir, qui risque fortement d’être expulsé en direction de l’Algérie ce week end


communiqué ARDHIS et Inter-LGBT - 29/5/2009

Vendredi 29 mai à 12h45, Thomas FOUQUET-LAPAR, Président de l’ARDHIS (Association de Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration et au Séjour) et Philippe CASTEL, Porte-parole de l’Inter-LGBT (Inter-associative lesbienne, gaie, bi et trans) se rendront au Centre de Rétention Administrative de Bobigny (Hôtel de Police, 45 Rue de Carency, Bobigny) pour y rencontrer Samir [1], jeune homme homosexuel qui risque fortement d’être expulsé en direction de l’Algérie ce week end. Rappelons que l’article 338 de la loi algérienne stipule que : « Tout coupable d’un acte d’homosexualité est puni d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et d’une amende de 500 à 2000 DA. Si l’un des auteurs est mineur de dix-huit ans, la peine à l’égard du majeur peut être élevée jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 10.000 DA d’amende. »

Alors que la France, le 20 décembre 2008, a porté avec le Brésil, la Croatie, le Gabon, le Japon, les Pays-Bas et la Norvège devant l’Assemblée générale des Nations Unies une déclaration signée par 67 pays condamnant les violations des droits des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres et appelant à la fin de toutes les formes de pénalisation contre les personnes du fait de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, et qu’un Congrès mondial réuni à Paris le 15 mai dernier a rappelé ces principes, il serait inacceptable que la France renvoie vers des pays qui pénalisent l’homosexualité et/ou la transsexualité des ressortissants étrangers qui se sont établis sur son sol pour précisément tenter de s’en protéger.

Tel est le sens du rassemblement organisé le 29 mai à partir de 12h45 devant le CRA de Bobigny 45 Rue de Carency. Des élu-e-s devraient être présent-e-s, ainsi que des militant-e-s LGBT ou non, et des ami-e-s et membres de la famille de Samir venu-e-s le soutenir.

Pour plus d’infos, lire : Un algérien homosexuel menacé d’expulsion

Notes :

[1] le prénom a été modifié, pour protéger sa sécurité en cas d’expulsion effective


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur