La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Lutte contre les LGBTphobies en milieu scolaire : le Ministre de l’Education (...)

Lutte contre les LGBTphobies en milieu scolaire : le Ministre de l’Education prend de nouveaux engagements

date de redaction mardi 26 mai 2009


Compte-rendu très positif d’une réunion de travail avec le Ministre de l’Education nationale.


Communiqué commun Inter-LGBT et Collectif éducation contre les LGBTphobies en milieu scolaire - 25/5/2009

L’Inter-LGBT, le Collectif Education contre les LGBTphobies en milieu scolaire (FCPE ; FERC-CGT ; FIDL ; FSU ; SGEN-CFDT ; UNEF ; UNL ; UNSA Education) et SIDA INFO SERVICE (Ligne Azur) ont été reçus ensemble le 25 mai 2009 par le Ministre de l’éducation nationale.

C’est la première fois que nos structures sont reçues officiellement à un si haut niveau au ministère de l’éducation nationale, par un ministre qui déjà l’an dernier affichait une volonté forte d’impliquer ses services dans la lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle.

Nos organisations souhaitaient évoquer les questions de formation des personnels à la lutte contre les LGBTphobies en milieu scolaire, les outils à mettre en œuvre à destination des personnels et des élèves, l’affichage du dispositif Ligne Azur en Collège et le traitement des questions d’identité de genre par le système scolaire.

Le Ministre a confirmé que les discriminations qui frappent les personnes LGBT, personnels et élèves, doivent être combattues au même titre que toutes les autres discriminations. Il a admis que des actions devaient être menées à destination des élèves de collèges et des écoles primaires, sous l’angle de la lutte contre les discriminations, par étapes successives, et au moyen de messages adaptés à l’âge des élèves, le tout sous l’égide des services du Ministère.

Même si l’affichage dans les lycées du dispositif Ligne Azur, enfin effectif, a pris plusieurs mois de retard, ce que nos organisations ont déploré, l’action engagée se poursuivra et sera pérennisée, avec l’envoi à la rentrée scolaire 2009/2010 des brochures d’information destinées aux personnels et des cartes mémos destinées aux élèves comportant le numéro qu’ils peuvent appeler s’ils sont en interrogation sur leur orientation sexuelle et/ou leur identité de genre. Le visuel et le message de l’affiche, qui insistent sur la notion de différence, pourraient être réétudiés pour éviter les écueils de la stigmatisation.

Le Ministre a réaffirmé ce qu’il avait déjà dit en septembre 2008 : la réforme de la formation des personnels inclura la mise en œuvre d’un module de sensibilisation aux discriminations, dont les LGBTphobies.

Il n’a pas éludé les questions d’identité de genre, insistant lui-même sur le sens de la lette « T » de nos acronymes. Il s’est engagé à la mise en place dans les prochains jours d’un groupe de travail à la Direction générale des enseignements scolaires (DGESCO), qui étudiera avec nos structures la meilleure approche à adopter sur ces questions, et réfléchira aux différents outils à mettre en œuvre à destination des élèves et des personnels.

Nos organisations ressortent de cet entretien avec un sentiment plutôt positif. Les annonces déjà encourageantes l’an dernier ont été réaffirmées dans la nouvelle circulaire de rentrée, et la question d’étendre à l’ensemble des élèves en les adaptant des dispositifs déjà adoptés et de prendre en compte les questions d’identité de genre répondent à nos attentes.

Il reste maintenant à concrétiser ces nouvelles annonces, et l’ensemble des organisations reçues seront très vigilantes quant aux suites qui leur seront données, la première étape devant se traduire par la mise en place dans les prochains jours d’un groupe de travail auprès de le DGESCO.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur