La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Mobilisation massive immédiate pour éviter l’expulsion de trois (...)

Mobilisation massive immédiate pour éviter l’expulsion de trois philippins

date de redaction mercredi 20 mai 2009


L’ARDHIS demande à tous d’écrire de toute urgence à la préfecture du Bas-Rhin pour intercéder en faveur de trois philippins sous le coup d’une mesure d’expulsion.


appel de l’ARDHIS - 20/5/2009

Ronnie, Policarpio et Giorgie s’était petit à petit construite une vie sereine, même si difficile, ici en France ... mais elle s’est effondrée en quelques jours. Seule une mobilisation immédiate et massive peut amener le préfet du Bas-Rhin à fléchir !! Alors prenez 5 minutes et écrivez lui.

Ecrire (voir la suggestion de lettre ci-dessous) de toute urgence à la préfecture du Bas-Rhin pour demander la libération de :

  • Ronnie : APRF n°09.67.00217 du 11/05/2009
  • Policarpio : APRF n°09.67.00216 du 11/05/2009
  • Giorgie (préciser son prénom d’état civil : Rogelio) : APRF n°09.67.00218 du 11/05/2009

Il importe que les associations contactent très rapidement en leur nom la préfecture par téléphone et par email/fax

Nous appelons à la mobilisation publique des organisations et personnes LGBT et de leurs allié-e-s, notamment à Strasbourg, pour faire valoir les droits de Ronnie, Policarpio et Giorgie.

Pour contacter la préfecture :

Téléphone :

Accueil : 03 88 21 67 68 (demander le cabinet du préfet ou la responsable du bureau de l’Eloignement)

Bureau de l’Eloignement, Mme Marin : 03 88 21 65 13

Fax :

  • 03 88 21 61 55 (fax du secrétaire général)
  • 03 88 21 62 16 (fax de la préfecture)
  • 03 88 21 68 07 (fax du sous-préfet)
  • 03 88 75 00 47 (fax du bureau d’éloignement)

Si vous n’avez pas de fax : http://fax-gratuit.net/tt/index

Emails :

Suggestion de courrier

A l’attention de Mr le Préfet,

Monsieur,

Je souhaite vous alerter concernant la situation de 3 personnes originaire des Philippines, placées actuellement en centre de rétention à Strasbourg et dont la situation est particulièrement alarmante.

Ronnie et Policarpio sont homosexuels et vivent en couple depuis 1994 ; ils ont du quitté leur pays en raisons de graves menaces homophobes et vivent en France depuis 8 ans.

Giorgie, (ou Rogelio de son prénom d’état civil), est une femme transgenre ; elle a du fuir les Philippines en 2005 en raison des persécutions qu’elle subissait en tant que transsexuelle, homme vers femme.

Ces trois personnes sont sous le coup d’un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière. Les renvoyer aux Philippines les mettrait en situation de grave danger en raison des discriminations et violences homophobes et transphobes qu’elles y subissent.

Je vous demande de prendre en compte la situation de ces trois personnes et de garantir leur sécurité et le respect de leurs droits humains, en les libérant et en leurs permettant d’engager une procédure de régularisation.

Voici leurs références :

- Ronnie : APRF n°09.67.00217 du 11/05/2009
- Policarpio : APRF n°09.67.00216 du 11/05/2009
- Giorgie (prénom d’état civil : Rogelio) : APRF n°09.67.00218 du 11/05/2009

Respectueusement,

(Nom, Prénom, Organisation éventuelle, Ville)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur