La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Mission Leonetti : les familles parentales hors la loi ?

Mission Leonetti : les familles parentales hors la loi ?

date de redaction jeudi 16 avril 2009


GayLib s’étonne qu’avant même d’avoir commencé toute concertation sur ce sujet, le député Leonetti dévoile déjà ses conclusions.


communiqué GayLib [1] - 15/4/2009

GayLib a pris connaissance des propos de Jean LEONETTI dans l’interview qu’il a donnée au Figaro du 10 avril dernier, au sujet de la mission que vient de lui confier le Premier ministre sur le projet de loi relatif au statut du tiers (beau parent). GayLib s’étonne qu’avant même d’avoir commencé toute concertation sur ce sujet, le Député LEONETTI dévoile déjà ses conclusions, à savoir : non à des droits spécifiques pour les homosexuels et refus d’englober dans l’objectif du texte, les enfants vivant dans les familles homoparentales.

GayLib s’est toujours refusé à demander des droits spécifiques, comme d’ailleurs la plupart des associations LGBT [2], qui réclament l’égalité des droits.

Affirmer le contraire est inexact et peut être considéré comme une manœuvre visant à caricaturer des hommes et des femmes qui, au-delà des devoirs qu’ils remplissent quotidiennement demandent les mêmes droits.

Ainsi que nous l’avons indiqué à plusieurs reprises, GayLib ne transigera pas sur le maintien de la référence aux familles homoparentales dans ce projet de loi. Son retrait ne réjouirait que des extrémistes de tous bords qui, après avoir perdu la bataille du divorce, celle du droit de vote pour les femmes et bien d’autres voient dans leur combat le dernier rempart visant à hiérarchiser les couples et à préserver l’idée qu’ils se font d’un « ordre naturel » dogmatique et peu soucieux des réalités. Lorsque certaines populations sont écartées, cela justifie toutes les exclusions et discriminations, jusqu’aux plus sombres dont l’histoire porte malheureusement témoignage.

Nous réitérons notre demande à Jean LEONETTI d’être entendus afin de dissiper « la confusion » dont il fait mention.

En rappelant que les enfants élevés par des parents de même sexe ne valent pas moins que les autres aux yeux de la République, GayLib ne fait que demander le simple respect des engagements de la campagne présidentielle, durant laquelle notre candidat, Nicolas SARKOZY, citait explicitement les familles homoparentales.

Emmanuelle REVOLON
Présidente déléguée. en charge de la Famille

Stéphane DASSÉ
Porte-parole Conseiller exécutif de l’UMP

Jean-Michel DURAND
Président de GayLib

Notes :

[1] Mouvement associé à l’UMP chargé d’évoquer les problématiques sociales et politiques liées à l’homosexualité.

[2] Lesbiennes, Gays, Bi et Trans


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur