La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Rassemblement devant la Basilique de Fourvière le 29 mars à 10h30

Rassemblement devant la Basilique de Fourvière le 29 mars à 10h30

date de redaction samedi 28 mars 2009


Pour protester contre les propos de Benoît XVI sur le préservatif, les associations Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans et de lutte contre le SIDA de Lyon organisent une « Folle Messe ».


La capote c’est la vie, l’Eglise l’interdit

Pour protester contre les propos scandaleux de Benoît XVI sur le préservatif, nos associations Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans et de lutte contre le SIDA organisent une « Folle Messe », le

Dimanche 29 mars à 10h30

Sur le parvis de la Basilique de Fourvière avec comme mot d’ordre :

« La capote c’est la vie, l’Eglise l’interdit »

Après avoir réintégré un évêque négationniste, validé l’excommunication d’une fillette de 9 ans qui a subi une I.V.G. à la suite d’un viol, Benoît XVI récidive. Lors de son récent voyage au Cameroun, il a déclaré que le préservatif aggravait l’épidémie du Sida. Selon lui, le problème du SIDA ne « peut pas être réglé » par la « distribution de préservatifs » et qu’ « au contraire, leur utilisation aggrave le problème ».

Ces propos ne sont pas seulement fallacieux et scandaleux. Ils sont criminels : 22 millions de personnes vivent avec le VIH en Afrique sub-saharienne et 1,9 millions de contaminations y ont été enregistrées en 2007.

L’accès à la prévention, au dépistage et aux traitements est une nécessité vitale sur ce continent comme ailleurs. Elle doit être la priorité de la lutte contre le V.I.H. Rappelons le : le préservatif reste le seul moyen de lutter efficacement contre la propagation de cette maladie.

Ainsi lorsque le Pape s’attaque à la fiabilité du préservatif, sans aucun fondement scientifique, il frise le crime contre l’humanité. Combien de ces personnes auraient pu être sauvées si elles avaient été informées sur le V.I.H. et eu accès aux moyens de s’en protéger ? Combien de morts de tels propos risquent-ils d’engendrer ? Ces déclarations constituent un obstacle majeur à la lutte contre le SIDA. Dans les pays en développement, ou les services de santé sont défaillants et où l’église catholique occupe une place importante dans l’offre de soins : ce genre de propos freine les politiques de prévention et la mise à disposition des préservatifs.

Pour dénoncer l’irresponsabilité du Pape face au SIDA et ses positions réactionnaires, obscurantistes et dogmatiques, nos associations Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans et de lutte contre le SIDA appellent toutes les personnes scandalisées par de tels propos à participer à notre « Folle messe » le

Dimanche 29 mars à 10h30

Sur le parvis de la Basilique de Fourvière avec comme mot d’ordre :

« La capote c’est la vie, l’Eglise l’interdit »

Premiers signataires

Lesbian and Gay Pride de Lyon, Forum Gai et Lesbien de Lyon, Chrysalide, ARIS, Ecrans-Mixtes, Association des Parents et futurs Parents Gays et Lesbiens (APGL), CABIRIA, Moove !, AIDES Rhône, Autre Cercle Rhône-Alpes ; MiddleGender, Le Planning Familial du Rhône.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur