La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > COMIN-G siège au comité consultatif pour la diversité et l’égalité (...)

COMIN-G siège au comité consultatif pour la diversité et l’égalité professionnelle de Bercy

date de redaction mercredi 18 février 2009


L’association du personnel lesbien, gay, bi, trans. des Ministères Économique et Financier et de leurs ami-e-s se félicite de pouvoir participer à la prévention contre les discriminations.


communiqué Comin-G - 18 février 2009

Depuis plusieurs années COMIN-G et les autres associations du Collectif Homoboulot, militent pour une reconnaissance des revendications des personnels lesbiens, gays, bi et trans. (LGBT) par leurs employeurs et notamment par l’État.

En plusieurs occasions, COMIN-G, soutenue par les fédérations syndicales des Finances, s’est déclarée compétente pour participer, au sein des ministères économique et financier, à une démarche de prévention contre des discriminations et plus particulièrement contre les LGBT-phobies.
COMIN-G a démontré pendant plusieurs années que l’administration restait bloquée derrière un tabou, un manque de clarté du politique qui empêchait toute initiative locale, concernant pourtant un sujet de discrimination reconnu et condamné par la loi.
Nous avons pu saluer, comme un signe fort, la signature de la Charte pour la promotion de l’égalité dans la Fonction publique le 2 décembre 2008 par Éric Wœrth, André Santini et le président de la HALDE.

Le motif de satisfaction de COMIN-G est aujourd’hui de faire partie, très officiellement, des personnes qualifiées chargées de participer aux travaux qui seront menés par le comité consultatif pour la diversité installé vendredi 13 février 2009.
L’engagement des ministres est sans précédent, puisqu’ils s’engagent « en matière de prévention et de traitement de toutes les formes de discrimination, notamment d’orientation sexuelle » à poursuivre l’objectif d’obtenir le label diversité.
Cela ne pourra se faire sans une amélioration sensible des conditions de travail des agents publics et nous serons là pour rappeler cet objectif.

En matière de formation initiale ou en cours de carrière, nous travaillerons pour que des modules obligatoires pour tous les agents, y compris en direction des cadres, apprennent à tous l’engagement de l’État employeur pour lutter contre les discriminations. Nous aurons également à cœur de veiller à ce qu’aucun sujet de discrimination ne soit passé sous silence, et pour que soient prises en compte les situations de malaise, vécues tous les jours, par nos collègues lesbiennes, gays, bi, trans ou séropositifs, ainsi que les cas d’homophobie avérés.

Notre regard sur la lutte contre les discriminations par le prisme de l’homophobie va au delà de notre combat militant, car il sera utile pour l’ensemble de la démarche de diversité.

Nous demandions une fonction publique exemplaire, l’outil menant à l’exemplarité existe désormais.

Philippe Chauliaguet
Président


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur