La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Le MAG se félicite de la prise en compte de l’homophobie en milieu (...)

Le MAG se félicite de la prise en compte de l’homophobie en milieu scolaire

date de redaction mercredi 21 janvier 2009


Les Jeunes Gais, Lesbiennes, Bi et Trans saluent l’attitude de la HALDE, qui recommande au ministère de l’Education Nationale d’améliorer la prévention des discriminations en raison de l’orientation sexuelle au collège et au lycée.


communiqué MAG-Jeunes Gais, Lesbiennes, Bi et Trans - 20/1/2009

Le MAG-Jeunes Gais, Lesbiennes, Bi et Trans se félicite de la délibération rendue par la HALDE le 12 janvier 2009 en ce qui concerne la prévention des discriminations et du harcèlement discriminatoire à raison de l’orientation sexuelle au collège et au lycée. La HALDE rappelle la responsabilité du Ministère de l’Education Nationale sur ces questions et appelle également ce dernier à s’appuyer sur les associations.

La HALDE , qui se félicite des décisions déjà prises par le Ministère telles que la circulaire du 4 avril 2008 visant à "lutter contre toutes les violences et toutes les discriminations, notamment l’homophobie" ou l’introduction en 2007 des actes liés à l’homophobie dans le logiciel Sivis de recensement des violences à l’école, reprend à son compte des propositions formulées par le groupe de travail. La HALDE recommande ainsi une plus grande prise en compte du critère de l’orientation sexuelle, au même titre que les autres critères de discrimination, que ce soit au niveau des manuels scolaires, de la formation des enseignants ou des règlements intérieurs des établissements. La HALDE souhaite également que l’Education Nationale s’appuie sur les associations qui, telles que le MAG, mènent des interventions visant à prévenir l’homophobie, et l’invite à cette fin à examiner "sans a priori" les demandes d’agréments émanant de telles associations.

Au vu de la situation difficile dans de nombreux établissements où, du fait de leur orientation sexuelle- réelle ou supposée- de nombreux jeunes se sentent rejetés, subissant incompréhension ou brimades, sans toujours pouvoir compter sur le soutien du personnel encadrant, le MAG espère que cette délibération sera suivie d’effet. N’oublions pas que le résultat de ce climat où l’homosexualité est l’objet de dérision ou de violence est de conduire de nombreux jeunes gais, lesbiennes, ou en questionnement quant à leur orientation sexuelle à s’auto-dévaloriser et parfois à adopter des comportements à risques, ce que montrent les tristes chiffres de la sur-suicidalité des jeunes homosexuels.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur