La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Capleton sous surveillance à Ramatuelle

Capleton sous surveillance à Ramatuelle

date de redaction vendredi 21 novembre 2008


Le concert sera enregistré, et si le chanteur tient des propos homophobes, le CADOS saisira la Justice.


Communiqué du CADOS - 19 novembre 2008

Le 14 novembre dernier, nous alertions la mairie de Ramatuelle sur l’homophobie du chanteur Capleton qui doit y donner un concert ce vendredi 21 novembre.

Même si ce chanteur a déclaré ne plus vouloir chanter de paroles offensantes pour les minorités, en signant le Reggae Compassionate Act le 10 mai 2007, sa parole est très sérieusement mise en doute car il a recommencé le 25 décembre 2007 (six mois après) à chanter ce type de chansons appelant à la haine et au meurtre d’homosexuel(le)s.

Nous prenons acte que le maire de Ramatuelle a obtenu la garantie, de l’organisateur et de l’agent du chanteur, qu’aucune parole homophobe ne sera proférée ni chantée.

Nous prenons acte également que la mairie procèdera à l’enregistrement du concert pour s’assurer que cette promesse sera respectée, et qu’elle nous procurera cet enregistrement.

Dans ces conditions, nous acceptons que le concert ait lieu.

Nous ferons traduire les chants enregistrés, et nous nous réservons le droit de poursuivre le chanteur et l’organisateur en justice si un seul de ses chants aura appelé à la haine des homosexuel(le)s, bi-sexuels ou transsexuels.

Pour le CADOS, son porte-parole Olivier Caillau


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur