La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Anthony B en concert à Metz : deux associations gaies manifestent leur (...)

Anthony B en concert à Metz : deux associations gaies manifestent leur vigilance

date de redaction mardi 14 octobre 2008


Couleurs Gaies et Tjenbé Rèd ont distribué au public des tracts appellant le mouvement ragga au dialogue sur la base du Reggae Compassionate Act. signé par Capleton


communiqué Couleurs Gaies et Tjenbé Rèd - 13/10/2008

Anthony B, chanteur jamaïcain de reggae dancehall, se produisait lundi soir à Metz, aux Trinitaires (une salle soutenue par la mairie de Metz).

Couleurs Gaies (Centre LGBT Metz Lorraine-Nord) et Tjenbé Rèd (Mouvement civique pour l’action & la réflexion sur les questions noires, métisses & LGBT en France ultramarine & hexagonale) ont manifesté contre la « murder music » (la musique de mort) en distribuant un tract aux dizaines de personnes présentes à ce concert avant de nouer le dialogue avec elles.

Anthony B a multiplié les paroles de haine à l’encontre des personnes LGBT (lesbiennes, gais, bi & trans) en 1996 dans « Bun Down Sodom », en 1998 dans « Cut Out That », en 2002 dans « Chi Chi Man »...

Or, les propos homophobes légitiment et appellent les actes homophobes. Selon Amnesty International, en Jamaïque, en 2005 encore, « les gays et les lesbiennes étaient quotidiennement la cible de violences et de discrimination... Steven Harvey, militant de la lutte contre le sida, a été assassiné en raison, semble-t-il, de son homosexualité ».

Couleurs Gaies et Tjenbé Rèd appellent le mouvement ragga et le mouvement LGBT à la vigilance et au dialogue. Le Reggae Compassionate Act (signé en 2007 par Capleton) est la meilleure des bases pour une telle démarche :

PARLONS-NOUS, RESPECTONS-NOUS, TOUT’ MOUN’ SÉ MOUN !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur