La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Le Conseil de Paris vote la subvention du Centre LGBT Paris (...)

Le Conseil de Paris vote la subvention du Centre LGBT Paris IDF

date de redaction mardi 8 juillet 2008


L’association de la rue Beaubourg pourra compter sur 112.000 euros pour financer ses multiples activités.


communiqué CGL Paris - 8 août 2008

Le Centre LGBT Paris IDF se félicite du vote de sa subvention ce 7 août, par le Conseil de Paris.

Le Centre est engagé dans une convention triennale avec la Ville.

Après 6 ans, le montant de la subvention est passé de 100 000 euros à 112 000 euros.

L’emménagement dans les nouveaux locaux de la rue Beaubourg gérés par la Société d’économie mixte Paris Seine occasionnant une augmentation du loyer de près du double, nous avions sollicité une augmentation proportionnelle du montant de la subvention, ce qui n’a pas été retenu lors de l’instruction du dossier.

Toutefois, le Centre se félicite de cette augmentation et remercie les élus de la gauche parisienne qui dans la totalité des présents en séance a voté pour (PS, PCF, Verts, MRC et PRG), après que Yamina Benguigui, du groupe PS, ait rendu hommage au travail du Centre et notamment de ses dirigeants, salariés et bénévoles.

Des 30 élus de droite (UMP et Centristes du Nouveau Centre) présents en séance, 3 élues ont voté pour. Nous les en remercions, même si nous déplorons le manque de soutien des députés de droite qui lors de chaque rencontre, débat dans nos locaux ou à l’extérieur, persistent d’année en année à affirmer qu’ils votent les subventions du Centre alors qu’il n’en est rien.

Pourtant, le Centre LGBT Paris IDF est ouvert à toutes et tous, au public comme aux associations indépendamment des convictions politiques des uns et des autres ; il rend des services sociaux, juridiques et relatifs à la santé que chacun s’accorde à reconnaître comme indispensables et lutte au quotidien contre les discriminations et les violences commises à l’encontre des personnes LGBT.

Rappelons également à toutes fins utiles, qu’en subventionnant le Centre LGBT de Paris, la Ville de Paris finance plus de 50 associations et fédérations domiciliées qui comptent pour certaines des centaines de membres, telles que par exemple, l’APGL, la fédération FSGL, l’association des médecins gays, SOS homophobie ou le café lunettes rouges des personnes séropositives.

Pour le Centre LGBT Paris IDF,
Christine Le Doaré, présidente


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur