La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Leçon de vocabulaire à La Réunion

Leçon de vocabulaire à La Réunion

date de redaction mardi 17 juin 2008


Les Verts appellent le maire de Trois-Bassins « à ne pas confondre » pédophilie et homosexualité.


communiqué de presse Tjenbe Red n°TR08POL14 17/6/2008

Le 9 juin dernier, Roland Ramakistin, maire de la commune de Trois-Bassins sur l’île de la Réunion, annonçait qu’il entendait « nettoyer » à coups de « gaz lacrymogènes » la plage de la Souris- Chaude des « pédophiles » qui la « saliraient ».

La Souris-Chaude, à l’ouest de la Réunion, étant notoirement l’un des principaux lieux de rencontre homosexuels de l’île, Tjenbé Rèd avait regretté, le 13 juin, l’amalgame ainsi pratiqué entre la pédophilie (qui est un trouble mental) et l’homosexualité (qui est une orientation sexuelle).

Lundi 16 juin, Christophe Pomez, membre du groupe des élus Verts au conseil communautaire du Territoire de la Côte Ouest (communauté d’agglomération regroupant cinq communes de l’île de la Réunion dont Trois-Bassins), aurait selon nos informations profité d’une séance de ce conseil pour interpeller Monsieur Ramakistin en estimant que si la Souris-Chaude est un lieu « sujet à de l’insécurité croissante, que, par exemple, comme on veut le prétendre, des réseaux pédophiles - à ne pas confondre avec le fait d’être homosexuel - ou des trafics de drogues y opèrent, il faut effectivement intervenir très rapidement ! » - avant d’ajouter : « Mais il ne faudrait pas, qu’à l’instar des fameuses armes de destruction massives en Irak, on agite des peurs pour faire passer d’autres projets inavoués. Nous ne pouvons pas laisser se développer des politiques stigmatisantes sur notre territoire : un arrêté anti-homosexuel demain ? puis un arrêté antimendicité ou anti-pauvreté après-demain ??!! »

Tjenbé Rèd salue la position de Monsieur Pomez et appelle désormais chacune et chacun à la retenue et à la dignité sur ce sujet : nos compatriotes LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) et leurs proches, leurs familles, n’ont pas besoin de polémique mais d’écoute, d’attention et de respect.

Ainsi, Tjenbé Rèd appelle de nouveau les éluEs réunionnaiSEs à soutenir le remarquable travail de prévention mené à la Réunion contre le sida et contre l’homophobie par les associations ARPS (Association réunionnaise pour la prévention du sida), RIVE (Réunion, Immunodéprimés, Vivre & Écouter) et Sid’aventure, ainsi que par l’association Gay-Union.

Pour la commission Citoyenneté de Tjenbé Rèd, Mouvement civique pour l’action & la réflexion sur les questions noires, métisses & LGBT en France ultramarine & hexagonale, le président, David Auerbach Chiffrin


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur