La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Internet > Echos de la toile > Histoires de mecs : un site dédié à la prévention et aux IST

Histoires de mecs : un site dédié à la prévention et aux IST

date de redaction mercredi 23 avril 2008


Le SNEG Prévention lance, en collaboration avec l’IPSR, un nouveau site Internet dédié à la prévention du VIH et des IST parmi les gays.


Voir en ligne : http://www.histoiresdemecs.sneg.org

Le SNEG Prévention lance, en collaboration avec l’IPSR, un nouveau site Internet dédié à la prévention du VIH et des IST parmi les gays.

Ce site hébergé à l’adresse www.histoiresdemecs.sneg.org a pour vocation d’être un collecteur rassemblant les dernières campagnes de prévention du SNEG les plus significatives.

On y retrouvera certaines campagnes diffusées préalablement dans les lieux gays qui ont été réadaptées au support Internet. La nouveauté tient par ailleurs à l’utilisation d’animations interactives pour développer une nouvelle forme de communication de santé dotée d’un pouvoir de persuasion plus important.

L’animation « Couple Plus-Moins » porte sur la situation des couples gays au sein desquels la différence de statut sérologique engendre des questionnements et des émotions comme la peur de la transmission ou un désir d’intimité défiant parfois l’impératif de protection. Les gays concernés sont encouragés à entamer le dialogue sur ces sujets avec leur partenaire afin de définir à deux la conduite qui sécurisera leur couple et leur santé sur le long terme.

L’animation « Le secret pour assurer » a pour vocation de réduire les expositions aux risques non préméditées en préparant les gays face au safer sex en amont des rencontres et en les incitant à la vigilance et au contrôle dans les situations où les dérapages sont possibles. Une évaluation de l’impact de cette seconde animation a été menée avec un groupe de sujets de l’étude CohorteGAY (cf. Communiqué de presse de novembre 2006 sur www.sneg.org, enquête réalisée grâce aux partenariats avec ClearGay, Citébeur, Citégay). Les résultats montrent que l’animation parvient à réduire les prises de risque de 23% parmi les hommes qui manquent de préparation et de contrôle. La diffusion plus large de l’animation pourrait donc apporter une contribution significative à la réduction des risques parmi les gays.

Des interventions en ligne complémentaires à celles proposées dans le collecteur seront progressivement développées afin de toucher d’autres segments de la population gay et d’autres déterminants sociaux ou psychologiques de la prise de risques face au VIH et aux IST.

Site : www.histoiresdemecs.sneg.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur