La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Discrimination > Ardoise : un logiciel qui fiche les homosexuels ? > ARDOISE : un député demande des précisions au Ministre de l’intérieur

ARDOISE : un député demande des précisions au Ministre de l’intérieur

date de redaction mardi 22 avril 2008     auteur Jean-Benoît RICHARD


Alain Vidalies, député PS des Landes, a déposé une question écrite à Michèle Alliot-Marie pour avoir des précisions sur le fonctionnement de la nouvelle application informatique prochainement utilisée par les services de police pour la rédaction des procédures.


Alain Vidalies, député PS des Landes, a déposé une question écrite à Michèle Alliot-Marie pour avoir des précisions sur le fonctionnement d’Ardoise, la nouvelle application informatique prochainement utilisée par les services de police pour la rédaction des procédures.

Le député PS des Landes, préoccupé par la nature de ce dispositif, explique que le logiciel actuellement expérimenté par certains services de police contient un rubrique intitulée Etat de la personne, dans laquelle les officiers de police devront indiquer si leur interlocuteur, qu’il soit auteur, témoin ou victime, est handicapé, sans domicile fixe, homosexuel, transsexuel, usager de stupéfiants, personne atteinte de troubles psychologiques ou encore permanent syndical.

Alain Vidalies estime que si ces informations sont avérées, Ardoise porte gravement atteinte aux libertés publiques et individuelles, garanties par la Constitution. En conséquence, il demande à Michèle Alliot-Marie de suspendre la diffusion du logiciel.

JPEG - 134 ko
Question écrite d’Alain Vidalies
Déposée à l’adresse de Madame Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur