La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Les études gaies et lesbiennes francophones s’organisent

Les études gaies et lesbiennes francophones s’organisent

date de redaction jeudi 20 décembre 2001


Un réseau interuniversitaire d’équipes travaillant sur le genre et les sexualités vient de se constituer, et prépare un colloque pour organiser les recherches.


Depuis quelques années, les enseignements et recherches sur le genre et les sexualités ont pris place dans le cadre universitaire français. Cependant, à quelques exceptions près, les initiatives ont été individuelles et la reconnaissance de ce champ pluridisciplinaire est loin d’être réalisée. C’est pourquoi l’Observatoire des Moeurs de l’Université de Reims et son DESS Conseiller-médiateur : Genres et Sexualités ainsi que l’équipe SIMONE-SAGESSE (EA 3053) de l’Université de Toulouse-Le Mirail ont pris l’initiative de constituer un réseau interuniversitaire sur ces questions : REGENSE.

Le réseau REGENSE

REGENSE est ouvert aux enseignant-e-s, chercheur-e-s, étudiant-e-s et à toute personne travaillant sur le genre et les sexualités. Il a une vocation nationale et s’intéresse aux réalisations dans les autres pays. Dans un premier temps, il s’adresse aux pays francophones. Il est constitué en association selon la loi de 1901 et a son siège à l’Université de Reims.

REGENSE veut être un tremplin pour le développement de l’enseignement et de la recherche sur le genre et les sexualités. Outre la création de diplômes dans l’enseignement supérieur, celle de structures de recherche et d’emplois spécifiques, il est nécessaire de faire face à la demande sociale de plus en plus importante, notamment pour répondre aux nouvelles dispositions légales sur l’éducation à la sexualité dans l’enseignement secondaire.

Un colloque pour organiser le travail

Le réseau réalise, avec l’aide du Ministère de l’Education Nationale, un colloque national pour faire l’état des lieux de l’enseignement et de la recherche sur le genre et les sexualités et dégager des objectifs de développement pour les années à venir. Il aura lieu les vendredi 15 et samedi 16 Mars 2002 et se tiendra dans les locaux de l’Ecole Normale Supérieure, Salle Dussane, 45 Rue d’Ulm. L’entrée sera libre.

Ce colloque explorera les questions suivantes :

Vendredi 15 mars : 10H-12H30

- Accueil et ouverture

- Table ronde : l’émergence d’un thème

- Débat

14H-18H

- Table ronde : Féminisme et sexualité

- Débat

- Table ronde : Lesbiennes, gays, bi, trans

- Débat

Samedi 16 mars : 9H30-13H

- Table ronde : La dimension internationale

- Débat

- Table ronde : Genre, sexe et sida

- Débat

14H- 18H

- Table ronde : Mouvement social et recherche, les productions dans et hors des institutions

- Débat

- Table ronde : Les sexualités et l¹enseignement

- Débat

- Conclusions et clôture

Il est possible de s’inscrire au colloque en écrivant à Equipe Simone-SAGESSE, Université de Toulouse-Le Mirail, 7 rue Lakanal, 31000 Toulouse mailto:dwl@univ-tlse2.fr

Plus d'informations :

Plus d’informations sur le réseau REGENSE en s’adressant à Gérard Ignasse , Observatoire des Moeurs, Université de Reims, 57 bis rue P. Taittinger, 51096, Reims Cedex.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur