La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Recueillement en mémoire des déportés homosexuels

Recueillement en mémoire des déportés homosexuels

date de redaction lundi 28 avril 2003


L’Inter-LGBT fait le bilan de la cérémonie parisienne, au cours de laquelle élus et représentants du monde associatif ont déposé une gerbe à la mémoire des homosexuels déportés en raison de leurs préférences lors de la dernière guerre.


le 28 avril 2003 - Communiqué de presse de l’Inter-LGBT

La Journée du souvenir s’est tenue ce dimanche 27 avril 2003. Pour les associations lesbiennes, gaies, bi et trans, cette journée a été marquée par le dépôt d’une gerbe en mémoire des homosexuels déportés et internés par le régime nazi, au Mémorial national de l’Ile de la Cité. Le dépôt de gerbe a été effectué par Lionel Choukroun (Beit Haverim) et Catherine Morin-Lesech (Coordination lesbienne en France, CQFD - Fierté lesbienne).

Parmi les personnalité présentes, l’Inter-LGBT tient à remercier :
- les membres du gouvernement présents en début de cérémonie : Hamlaoui Mekachera, secrétaire d’État aux Anciens combattants, François Loos, secrétaire d’État au Commerce extérieur, et Dominique Versini, secrétaire d’État à la Lutte contre l’exclusion ;
- les élus présents durant la cérémonie, dont : Bertrand Delanoë (Maire de Paris), Jean-Paul Huchon, (président du Conseil régional d’Ile de France), Pierre Aidenbaum (Maire du 3e arrondissement), Dominique Bertinotti (Maire du 4e arrondissement), Martine Billard (députée), Anne Hidalgo (Première adjointe au Maire de Paris), Khedidja Bourcart (adjointe au maire de Paris), Odette Christienne (adjointe au Maire de Paris), Christophe Girard (adjoint au maire de Paris), Marie-Pierre de la Gontrie (adjointe au Maire de Paris et Vice-Présidente du Conseil Régional d’Ile-de-France), Jean-Luc Romero (Conseiller Régional) et les nombreux élus d’arrondissements présents ;
- Eric De Rotschild, président du Mémorial du martyr juif inconnu et du Centre de Documentation Juive Contemporaine, présent durant la cérémonie.

L’Inter-LGBT remercie également le GAGE qui a permis la confection de la gerbe et les Melo’men pour leurs chants, toujours émouvants en ces circonstances.

L’Inter-LGBT et le Mémorial de la Déportation Homosexuelle vont poursuivre leur travail notamment auprès des associations d’anciens déportés, la Fondation pour la mémoire de la déportation et du Secrétariat aux anciens combattants pour :
- la participation des associations aux cérémonies officielles dans toute la France ;
- la participation des associations LGBT à la préparation de ces cérémonies ;
- le financement par le gouvernement de recherches historiques afin de faire l’entière lumière sur les persécutions dont ont été victimes les homosexuels.

Alain Piriou, porte-parole


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur