La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Ex Aequo écrit à Christine Boutin sur le suicide des jeunes gays

Ex Aequo écrit à Christine Boutin sur le suicide des jeunes gays

date de redaction jeudi 24 avril 2003


Les membres l’association rémoise rappellent quelques vérités sur le suicide des jeunes, et plus particulièrement des jeunes gays à la député des Yvelines, chargée d’une mission d’enquête.


LETTRE OUVERTE à MADAME CHRISTINE BOUTIN de la part d’EX AEQUO de REIMS

Madame la députée,

Nous venons de prendre connaissance de la mission qui vient de vous être confiée par Monsieur le Premier Ministre concernant les causes du suicide en France dont le taux dans notre pays reste un des plus élevés en Europe et plus particulièrement chez les plus jeunes.

Or, il a été établi que les jeunes homo/bi-sexuels masculins ont 4 à 7 fois plus de risques de faire une tentative de suicide que les jeunes hétérosexuels. Et que pour les jeunes filles homo/bi-sexuelles, ce risque était accru de 40 %.

Allez-vous prendre en compte cette triste réalité ?

Nous ne savons que penser de votre nomination à cette mission. Faut-il s_en réjouir ou faut-il s_en désoler ? Le passé nous a déjà démontré que vous n_aviez pas une oreille attentive aux revendications des homosexuels dans notre pays. Nous ne pouvons oublier cette triste et révoltante manifestation du 31 janvier 1999 dont vous étiez l_instigatrice. Vos militants s_étaient manifestés par une homophobie virulente. Nous nous souvenons des pancartes et des nombreuses insultes à l_égard des homosexuels : "Vous êtes des animaux", "Anormaux", "Sales pédés, brûlez en enfer", "Arrêtez de nous faire chier avec votre sida", "Pédés au bûcher""

Ces insultes que nous ne vous avons jamais entendu condamner peuvent hélas faire d_énormes dégâts dans la tête de tant de jeunes homosexuels. Cette homophobie a, inévitablement, des effets destructeurs sur cette population vulnérable.

Les jeunes hommes et les jeunes femmes qui vivent l’homosexualité s’exposent à la désapprobation de leur milieu familial et scolaire, à la stigmatisation, au rejet et à l’isolement social, à la violence verbale et physique. Et pour oublier ou anesthésier cette souffrance intérieure, hélas, trop de jeunes homosexuels vont entretenir une image défavorable d_eux-mêmes et tenter de « se libérer » par la voie suicidaire.

Alors, Madame la Députée, puisque cette mission vous a été confiée par le Premier Ministre, nous espérons que vous saurez, en toute objectivité, en être à la hauteur et enfin lever le tabou insupportable du suicide hélas trop fréquent dans la population homosexuelle.

Nous vous invitons fortement, dans le cadre des contacts que vous pourrez prendre tout au cours de cette difficile mission, de vous rapprocher d_experts reconnus. Notamment du chercheur Québécois, Michel DORAIS (que nous avons reçu à EX ÆQUO le jeudi 10 avril 03) qui dresse, dans son livre « Mort ou Fif », un état des lieux complet des malaises chez les jeunes homosexuels qui se suicident.

Mais aussi du psychologue, Eric Verdier (que nous avons reçu à EX ÆQUO le jeudi 16 janvier 03) et du sociologue Jean-Marie Firdion qui ont interrogé les travaux scientifiques et se sont penchés sur ce phénomène inquiétant du suicide chez les Homosexuels dans leur excellent livre « Homosexualités et suicide ».

Ne nous décevez pas, Madame la Députée, une fois de plus ! Nous allons tenter de vous faire confiance mais nous resterons très vigilants quant à vos travaux de recherches et aux conclusions que vous remettrez au Premier Ministre.

La santé physique et psychique de nombreux adolescents dans ce pays ne tient aujourd_hui qu_aux conditions de leur visibilité et d_une lutte acharnée contre l_homophobie qui tue_

« Les mots ne tuent pas ; le silence et l’indifférence tuent. Il faut cesser de lancer aux jeunes qui vivent l’homosexualité le message que l’on préfère encore les voir morts plutôt que de reconnaître qu’ils existent. » Michel Dorais

Veuillez agréer, Madame la Députée, nos salutations vigilantes et empressées.

Reims, le 24 avril 03

Pour EX AEQUO

Rémy CRUZ

Président

Plus d'informations :

http://www.exaequo.fr.st

11 rue du Docteur POZZI - BP 3
51871 REIMS CEDEX 3


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur