La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Au 3ème jour, il y eut des capotes au lycée Jean Lurçat

Au 3ème jour, il y eut des capotes au lycée Jean Lurçat

date de redaction jeudi 24 avril 2003


Après leurs collègues d’Henri IV mardi, de Charlemagne hier, les élèves du lycée Jean LURÇAT découvrent la prévention.


Ce matin, les Panthères roses ont distribué des capotes, du gel et des préservatifs féminins devant le lycée Jean Lurçat à Paris (13è arrondissement).

A l’origine de cette action, un article paru dans le magazine 20 ans, qui prétend qu’aucune forme de prévention n’est efficace en dehors de l’abstinence (cf. le tract distribué, ci-dessous).

De telles inepties sont d’autant plus nuisibles qu’elles sont largement diffusées (20 ans tire à 140853 exemplaires, et touche 907000 lecteurs de 15 ans et plus, source AEPM 2001-2002) et constituent souvent une des seules sources d’information des adolescentEs.

Et ce n’est pas l’Éducation Nationale qui répare ces bêtises, puisqu’elle en est encore aux stades des bonnes intentions (cf. la très honorable car très vague circulaire de Luc Ferry du 17-2-2003).

Les Panthères roses ont donc décidé de réagir pour que les lycéenNEs puissent rugir de plaisir en toute sérénité. Et il y a fort à parier qu’elles n’en restent pas là. Demain, à qui le tour ?

Bisous et à bientôt,

Les Panthères roses Réseau de pédégouines énervées par l’ordre moral.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur