La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Une rue de Toulouse devrait porter le nom de Pierre SEEL

Une rue de Toulouse devrait porter le nom de Pierre SEEL

date de redaction mardi 27 novembre 2007


L’un de ses enfants a été reçu par la Mairie qui l’a informé de l’état d’avancement de la demande déposée par des associations portant la mémoire de la déportation des homosexuels.


communiqué MDH - 26/11/2007

Vendredi 23 novembre 2007, Denis SEEL, l’un des trois enfants de Pierre SEEL, a été reçu par la Mairie de Toulouse qui l’a informé des demandes associatives visant à dénommer une rue de la ville du nom de son père.

Denis SEEL a confirmé l’accord de la famille du défunt, condition requise pour qu’une telle démarche aboutisse.

La Ville de Toulouse a proposé deux voies au choix :

  • l’une dans le quartier de Rangueil, trop excentrée.
  • l’autre dans le quartier de la Halle aux Grains et du Port Saint Sauveur. Cette voie d’une cinquantaine de mètres est perpendiculaire à la rue Bernard Mulé (Député, 1803-1888) et parallèle à l’avenue Jean Rieux (Député Maire PS de Toulouse, 1878-1933).

Le choix de la famille s’est porté sur cette deuxième voie.

La commission municipale chargée de la dénomination des voies de la Ville de Toulouse devrait examiner cette proposition lors de sa réunion du 27 novembre prochain ; en cas d’avis favorable la délibération devrait être inscrite à l’ordre du jour du Conseil Municipal du 21 décembre 2007.

C’est avec émotion et satisfaction que nous accueillons cette annonce de la Ville de Toulouse ; la détermination de l’ensemble du monde LGBT a porté ses fruits.

Ce vœu que le Mémorial de la Déportation Homosexuelle a formulé dés la disparition de Pierre SEEL, puis renouvelé en novembre 2006 et enfin le 10 novembre 2007, est sur le point de se concrétiser. En effet si nous nous réfèrons aux réponses individuelles que nous ont adressées les élus municipaux de Toulouse, il y a aujourd’hui une majorité absolue écrasante pour voter cette délibération.

Nous sommes convaincus que l’approche des élections municipales de mars 2008, échéance à laquelle nous faisions explicitement référence dans notre dernier courrier de relance adressé au Maire de Toulouse, a également joué en faveur de cette avancée.

Comme annoncé le Mémorial de la Déportation Homosexuelle a honoré la mémoire de Pierre SEELM le dimanche 25 novembre 2007 à l’occasion du deuxième anniversaire de sa disparition.

La délégation du MDH composée de 7 personnes (dont Denis SEEL, l’un des fils de Pierre SEEL) a été rejointe par 3 membres des ODLM à 12h au cimetière de Bram. Chaque association a déposé une gerbe. Un moment de recueillement a suivi.

Par ailleurs un faire part d’anniversaire de décès a été inséré par le MDH dans le quotidien Le Monde daté du samedi 24 novembre 2007.

Hussein BOURGI
Président


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur