La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > La Déportation des homosexuels > 2ème anniversaire de la mort de Pierre Seel

2ème anniversaire de la mort de Pierre Seel

date de redaction dimanche 25 novembre 2007     auteur Jean-Benoît RICHARD


Une cérémonie est organisée le 25 novembre au cimetière de Bram, où repose le seul déporté français pour motif d’homosexualité qui a témoigné publiquement de son martyr.


JPEG - 9.1 ko
Pierre Seel au bras de Jean Le Bitoux en 2001, lors d’une cérémonie à la mémoire des homosexuels déportés.

Le dimanche 25 novembre 2007, pour le deuxième anniversaire de sa mort le Mémorial de la Déportation Homosexuelle fleurira la tombe de Pierre Seel, en présence de ses fils et de son dernier compagnon.

Pierre Seel est le seul déporté français pour motif d’homosexualité qui a eu le courage de témoigner publiquement des souffrances qu’il a subies, et qui s’est battu pour qu’elles soient reconnues par les autorités françaises.

Le public est invité à l’hommage qui lui sera rendu. Rendez-vous est donné à tous ceux qui désirent participer à la cérémonie à 12h au cimetière de Bram. Recueillement et dépôt d’une gerbe unique.

Par ailleurs, le Mémorial de la Déportation Homosexuelle a remis au maire de Toulouse, Jean-Luc MOUDENC, une pétition demandant d’accélerer l’examen de leur proposition de donner le nom de Pierre Seel à une rue de la ville Rose. En effet, si Pierre Seel était originaire de Mulhouse, c’est Toulouse qu’il avait choisi comme ville d’adoption pour y mener son combat et y finir sa vie.

Par ailleurs, une lettre a été adressée à Jean-Marie Bockel, maire de Mulhouse, pour lui demander que le nom de Pierre Seel soit donné à l’une des voies ou places publiques de Mulhouse, ou encore qu’une plaque commémorative soit posée au square Steinbach, parc où le destin de Pierre Seel bascula suite au vol de sa montre.

« Connaissant l’intérêt tout particulier qu’accordent les collectivités alsaciennes au devoir de mémoire, nous sommes convaincus que vous serez également sensible à l’idée de rendre hommage à cet homme à la vie tourmentée dont le témoignage fut et reste si précieux », déclare le président du Mémorial de la Déportation Homosexuelle.

Plus d'informations :

Word - 170.5 ko
Courrier du MDH au maire de Toulouse pour lui demander de donner le nom de Pierre Seel à une rue ou un square de la ville.
Word - 174 ko
Courrier du MDH au maire de Mulhouse pour lui demander de donner le nom de Pierre Seel à une rue ou un square de la ville.

notre rubrique : La Déportation des homosexuels


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur