La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Nouvelle agression homophobe à Lyon

Nouvelle agression homophobe à Lyon

date de redaction mardi 6 novembre 2007


Deux suspects ont été interpellés, mais rapidement relâchés, au grand étonnement de la Lesbian & Gay Pride de la ville, qui s’interroge sur l’attitude du parquet.


communiqué Lesbian & Gay Pride de Lyon - 5/11/2007

En moins de dix mois, la Lesbian and Gay Pride de Lyon est saisie, pour la quatrième fois, d’une affaire d’agression homophobe : dans la nuit de Mercredi à Jeudi 1 er novembre, un jeune étudiant de 23 ans, Jérémy, a été victime d’une agression à caractère homophobe, alors qu’il se trouvait Montée de la Grande Côte, dans le 1er arrondissement de Lyon, avec un ami, Stéphane.

Alors qu’ils rentraient tranquillement chez eux, ils sont traités de « sales pédés, sales tarlouzes » par deux jeunes hommes de 20 et 21 ans. Rapidement, Jérémy est pris à parti : un des deux agresseurs le tire par les cheveux, le jette à terre et lui assène de violents coups de pieds sur tout le corps. Stéphane tente de s’interposer mais il en est empêché par le second agresseur. Les blessures que Jérémy a reçu lui ont valu, pour l’instant, 5 jours d’Incapacité Temporaire de Travail (ITT). Aujourd’hui, il porte une minerve et doit faire des examens complémentaires.

Jérémy a immédiatement averti les forces de l’ordre et deux suspects ont été rapidement interpellés puis formellement identifiés. Il a porté plainte à leur encontre au commissariat du 1 er arrondissement de Lyon pour violences volontaires en réunion et insultes à caractère homophobe.

L’association portera une attention toute particulière aux développements de cette affaire : nous sommes particulièrement surpris d’apprendre que les suspects ont été relâchés et qu’ils ne passeront pas en comparution immédiate comme le voudrait l’usage. Le parquet de Lyon serait-il tenté de minimiser les affaires d’agressions à caractère homophobe ?

Par conséquent, la Lesbian and Gay Pride de Lyon demande aujourd’hui même à être reçu dans les meilleurs délais par le Procureur de la République. En effet, la Lesbian and Gay Pride de Lyon s’inquiète de la recrudescence des agressions à caractère homophobe sur Lyon : c’est la quatrième affaire de ce type en moins de 10 mois dont elle est saisie. Elle demande au Parquet de Lyon d’accorder à ces affaires toute l’attention que la gravité de tels actes nécessite, implique et induit et de ne pas se contenter d’envoyer les prévenus devant la Maison de Justice et du Droit. L’absence de condamnation encourage les personnes homophobes, fortes d’un sentiment d’impunité et de supériorité, à persévérer dans ce type de comportements haineux.

La Lesbian and Gay Pride de Lyon restera exigeante et vigilante dans la protection des personnes homosexuelles et transsexuelles.

David SOUVESTRE


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur