La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > 4e Printemps des assoces : un succès !

4e Printemps des assoces : un succès !

date de redaction lundi 24 mars 2003


L’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans tenait ce week-end la quatrième édition de son "Printemps des assoces". Compte-rendu.


Communiqué de presse - lundi 24 Mars 2003

L’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans tenait ce week-end la quatrième édition de son "Printemps des assoces".

Samedi 21 mars, une conférence intitulée "Quelle stratégie pour la lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie ?" réunissait militants associatifs, responsables syndicaux et politiques. La matinée consacrée à l’analyse des spécificités des discriminations lesbophobes et transphobes a permis de dégager quelques pistes de réflexions sur lesquelles le mouvement associatif devra continuer à travailler : nommer et identifier les discriminations est un préalable pour mieux les combattre.

L’après-midi, un débat réunissait pour la première fois dans l’histoire du mouvement associatif toutes les grandes confédérations syndicales : la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC, la CGT, Force Ouvrière, G10 solidaire. Le SNES était également présent. Fait suffisamment rare pour être souligné  : ces syndicats ont manifesté leur souhait de travailler ensemble sur les questions de discriminations avec le monde associatif. Ce premier contact pour certains d’entre eux marque ainsi le départ d’un nouveau dialogue entre les associations LGBT et le monde syndical. A suivre...

Enfin, une table ronde avec les partis politiques a permis de prendre date sur les engagements de ceux-ci : Marie-Pierre de la Gontrie pour le PS, Noël Mamère pour les Verts et Gilles Garnier pour le PCF ont ainsi pu affirmer l’engagement de leurs formations politiques à soutenir les propositions de réformes législatives demandées par l’Inter-LGBT. La pénalisation des propos homophobes, lesbophobes et transphobes fait ainsi l’unanimité parmi eux, mais surtout, ces trois partis se sont déclarés favorables à une révision constitutionnelle élargissant le principe d’égalité dans l’article 1er de la Constitution  : cette réforme demandée par l’Inter-LGBT préciserait que le principe d’égalité s’applique "sans distinction de sexe, d’orientation sexuelle, d’identité sexuelle ou d’état de santé", aux côtés des motifs d’origine, de race et de religion. L’Inter-LGBT a regretté l’absence des partis de la majorité.

Deuxième temps fort de ce printemps des assoces, le salon a réuni ce dimanche 22 mars plus de 90 associations, pour un public de près de 1400 visteurs-ses. Avec le soutien de la Mairie de Paris et la Mairie du IVe arrondissement, ce salon a donc une nouvelle fois tenu ses promesses, grâce notamment à la participation de quelques 130 bénévoles, en plus de ceux présents sur les stands associatifs. L’animation musicale assurée par les Mélomen durant le salon, puis par Popingays, les Mâles Fêteurs et les Gais Musette durant le Thé dansant, a donné à ce salon un cadre convivial très apprécié.

Cette année encore, ce sont les assoces qui ont fait le printemps : un printemps politique, associatif et festif !

Alain Piriou, Porte-parole


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur