La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Illico cesse de paraître

Illico cesse de paraître

date de redaction lundi 18 juin 2007     auteur Jean-Benoît RICHARD


Le journal, autant victime du développement de l’internet que des contrecoups des menaces d’interdiction qui ont plané il y a deux mois, s’arrête.


L’information circulait depuis quelques semaines. Un long texte publié le 15 juin sur le site web du journal a officialisé la décision : n’étant plus viable économiquement, le journal Illico s’arrête.

Dans son éditorial, Jacky Fougeray, directeur de publication, explique que le modèle économique développé il y a 20 ans a vécu, principalement à cause de du développement d’internet. « Il le dynamite même en lui assignant de nouvelles obligations tout en le privant de moyens de les réaliser. Lecteurs moins nombreux, effondrement du marché publicitaire, formule éditoriale contraignante face à la souplesse du web : tout concourt depuis deux ou trois ans à fragiliser et même hypothéquer l’avenir d’un "modèle" qui a fait les beaux jours de la presse gay parisienne. »

Monsieur Fougeray attribue également l’arrêt de la publication du journal aux menaces d’interdiction à la vente aux mineurs qui ont pesées quelques semaines avant le premier tour des élections présidentielles. « L’odeur de souffre répandue à cette occasion autour du titre, l’incertitude et l’inquiétude qu’elle a suscité ont rapidement provoqué des dommages "collatéraux" qu’il faut dénoncer à leur tour. Comme dans le cas de Gai Pied -à qui nous avons plusieurs fois comparé le nôtre-, les dégâts indirects se font sentir une fois passée la menace de départ. »

Le numéro diffusé le 15 juin dans les principaux lieux gays de la capitale, et auprès des abonnés est donc le dernier. L’aventure du groupe ne s’achève pas pour autant, annonce Jacky Fougeray : « e-llico.com, héritier intellectuel du magazine, va poursuivre le travail entamé il y a près de 20 ans avec d’autres moyens, une autre structure et, à court terme, une démarche repensée à la seule lumière d’un outil formidablement souple et réactif, pour exercer le travail d’observateur engagé qui a été celui d’Illico magazine ».


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur