La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Week-end de Marches

Week-end de Marches

date de redaction vendredi 1er juin 2007     auteur Jean-Benoît RICHARD


Manifestations de la fierté homosexuelle dans 4 villes samedi 2 juin : Bordeaux, Lille, Nancy, Nantes


Le premier week-end du mois de juin est particulièrement chargé pour les militants, avec des marches de la Fierté Homosexuelle dans pas moins de 4 villes :



détails pratiques dans nos pages agenda, en cliquant sur les affiches

Les graves événements survenus récemment à Moscou seront dans tous les esprits. Le 27 mai, la police russe a interpelé des homosexuels qui tentaient de remettre une pétition en faveur de l’organisation d’une "Gay Pride" au maire de Moscou, Iouri Loujkov, qui a qualifié ce genre de défilé d’"acte satanique". Par ailleurs des militants néonazis s’en sont violemment pris aux homosexuels venus manifester.

Le Centre Lesbien et Gay Nantes Atlantique condamne vigoureusement ces agressions indignes d’un pays en renouveau démocratique qui a signé la Convention des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales.

La LGP Bordeaux a décidé de souligner lors de sa Marche la dimension internationale de sa solidarité à l’égard des personnes persécutées dans le monde en raison de leur orientation sexuelle.

Matthieu Rouveyre, président de la LGP Bordeaux, rappelle aussi que dans la même semaine, en Iran, 17 hommes ont été torturés pour avoir porté des vêtements féminins lors d’une soirée d’anniversaire d’un de leurs amis, homosexuel.

Le grotesque cotoie parfois le drame. En effet, l’Office gouvernemental polonais de protection de l’enfance a demandé à des psychologues de se pencher sur les valeurs véhiculées par une émission qui doit être diffusée prochainement dans le pays. La Pologne soupçonne la série enfantine Teletubbies de promouvoir l’homosexualité ...

« Avec les violences à Moscou, les tortures en Iran et les soupçons sur les Teletubbies en Pologne, nous assistons à une fin de mai homophobe, comme pour réveiller les consciences à la veille des Gay Pride de juin ! », conclut Matthieu Rouveyre.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur