La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Nicolas Sarkozy isole le gène de l’homosexualité !

Nicolas Sarkozy isole le gène de l’homosexualité !

date de redaction jeudi 19 avril 2007


On s’en doutait, Nicolas Sarkozy n’avait pas seulement isolé le gène de la pédophilie ou du suicide, mais aussi celui de l’homosexualité et le CGL de Paris en a la preuve !


communiqué CGL Paris - 18/4/2007

Le Canard enchaîné du 18 avril révèle que lors de l’entretien avec « Philosophie Magazine », Nicolas Sarkozy n’a pas seulement affirmé que la pédophilie et le suicide des jeunes étaient génétiques, mais également l’homosexualité.

Michel Onfray est formel : « Sarkozy a estimé, à ce moment de notre entretien, que l’homosexualité, comme la pédophilie, c’était génétique », mais il aurait toutefois précisé qu’il se gardait bien de confondre homosexualité et pédophilie.

Le rédacteur en chef de Philosophie Magazine justifie n’avoir pas retranscrit l’intégralité des propos de Sarkozy par la nécessité « de condenser 2 heures 45 d’entretien ».

Tenir de tels propos est parfaitement irresponsable et peut mener tout droit à l’eugénisme.

Le Centre LGBT Paris IDF est inquiet, le prétendant à la présidence de la République joue au petit généticien et affirme dans des amalgames scandaleux, pêle-mêle, le caractère héréditaire à la fois d’une orientation sexuelle comme l’homosexualité, aussi bien que d’une perversion comme la pédophilie ou que du suicide des jeunes dont les causes sont multiples.

Peu importe que l’homosexualité résulte en partie ou pas du tout d’un quelconque déterminisme génétique, avec le professeur Sarkozy, les personnes LGBT sont en danger.

Pour le Centre LGBT Paris IDF
Christine Le Doaré, présidente


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur