La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > FLAG répond aux engagements du candidat Sarkozy

FLAG répond aux engagements du candidat Sarkozy

date de redaction mercredi 28 mars 2007


Réaction de l’association des policiers gays et lesbiens suite aux propos de Nicolas Sarkozy, ancien Ministre de l’Intérieur sur la sensibilisation de leur profession au problème de l’homophobie.


communiqué FLAG ! - 27/3/2007

Flag !, l’association des Policiers gay et lesbiens, souhaite apporter quelques précisions utiles suite aux déclarations de Nicolas Sarkozy concernant les mesures concrètes, prises à son initiative, en matière de formation contre l’homophobie au sein de la Police Nationale.

En effet, interrogé par l’Inter-Lgbt sur la politique qu’il compte mener quant à la lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre dans la fonction publique et les entreprises publiques, l’ancien Ministre candidat à l’élection présidentielle indique « qu’il a mis en place, à son initiative, des modules de formation dans la Police Nationale pour sensibiliser les forces de l’ordre à cette question ».

Nicolas Sarkozy doit oublier que le Ministère de l’Intérieur a précisément reculé sur la mise en place de ce module, qui représente pourtant l’une des principales demandes de Flag ! depuis 5 ans.

En effet, Flag ! rappelle qu’après avoir eu l’accord de la Direction de la Formation de la Police Nationale sur la présentation d’un module de 2 heures proposé par notre association, le Ministère a préféré reculer sur ce projet et proposer un cours plus général sur l’ensemble des discriminations incluant l’homophobie.

Flag ! déplore depuis plusieurs mois maintenant l’absence de prise en considération de la question de l’homosexualité et de la problématique de l’homophobie au sein du Ministère de l’Intérieur.

Le candidat oublie également que ce module concernerait uniquement les Gardiens de la Paix. Rien n’a été prévu pour le corps des Officiers et des Commissaires. A en juger des problèmes dont Flag ! a été saisi ces dernières années visant ces deux corps, il y a pourtant urgence à agir !

Dans cette même réponse, Nicolas Sarkozy emploie le terme de « préférence sexuelle ». C’est ce même terme qui fût retenu dans le dernier Règlement Général d’Emploi visant à prohiber les comportements homophobes dans la Police Nationale. Flag ! avait pourtant préconisé l’expression « orientation sexuelle ». Aux vues des propos employés par l’ancien Ministre, on comprend pourquoi le terme est finalement resté dans le document final.

Nicolas Sarkozy indique également avoir pris des dispositions pour que, je cite :« les forces de l’ordre fassent preuve d’une extrême sévérité à l’encontre de tout acte homophobe ».

Dans le cas présent encore, notre Ex Ministre utilise un raccourci historique.

Si nous avons obtenu son soutien lors d’une affaire importante d’homophobie dans un service parisien en 2003, la note de service rappelant aux policiers leur comportement vis-à-vis des minorités, notamment les homosexuels, demandée depuis 5 ans par Flag ! s’est longtemps fait attendre. Celle-ci n’est parvenue dans les services qu’en octobre 2006 et ce après un travail de longue haleine avec le Ministère et de multiples rencontres auprès de ses conseillers.

Pour mémoire, elle visait à rappeler l’ensemble des dispositions pénales relatives à la lutte contre l’homophobie, informait les fonctionnaires de l’existence de la Halde et de la modification du Règlement Général d’Emploi. Ejavascript:barre_raccourci(’’,’’,document.formulaire.texte)nfin, cette note demandait à toutes les Directions de mettre à la disposition de Flag ! des panneaux afin que puissent être affichée notre campagne de sensibilisation contre l’homophobie.

Sa diffusion est loin d’être parfaite puisque que Flag ! constate que son application dans certaines directions n’a toujours pas eu lieu. Nous sommes donc obligés d’en vérifier la mise en place en prenant attache avec les Directeurs Centraux et Départementaux.

En matière de discriminations subies par les personnes séropositives, Monsieur Sarkozy dit savoir que « la peur, le manque d’information, la méconnaissance de la maladie et les tabous liés au VIH et le sida entraînent la stigmatisation et la discrimination des personnes qui sont séropositives ». Il précise que . Flag ! s’interroge sur le fait que ni lui ni ses prédécesseurs n’ont agit pour que les personnes séropositives ou malades du Sida ne soient plus, comme c’est encore trop souvent le cas aujourd’hui, mis « au placard » dans nos services avec comme leitmotiv « le principe de précaution ». Flag ! déplore que ce comportement oblige trop fréquemment nos collègues à informer l’administration de leur état de santé le plus tardivement possible et fragilise encore plus leur santé morale et physique. De plus, Flag ! dénonce l’absence cruelle d’actions de prévention par les sous directions à l’action sociale.

Enfin, Flag ! regrette une nouvelle fois, qu’après 4 ans passés Place Beauvau, Monsieur Nicolas Sarkozy s’est toujours refusé à nous rencontrer malgré nos relances régulières.

Alain PARMENTIER
Président de FLAG !

Plus d'informations :

le dossier ’Présidentielles 2007’ constitué par l’Inter-LGBT : http://www.inter-lgbt.org/spip.php?...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur