La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > An Nou Allé propose d’attribuer l’Anti-Prix 2007 de la Fédération des entres (...)

An Nou Allé propose d’attribuer l’Anti-Prix 2007 de la Fédération des entres LGBT

date de redaction lundi 5 février 2007


An Nou Allé a proposé d’attribuer cet Anti-Prix à la FSM, fédération martiniquaise du Parti socialiste, en raison de la croisade homophobe menée depuis 2004 par Marlène Lanoix, première secrétaire fédérale du PS.


An Nou Allé ,Rivière-Salée, le lundi 5 février 2007 Communiqué de presse n°ANA2007/22

Samedi 27 et dimanche 28 janvier, se tenaient à Reims les XVèmes Rencontres de la Fédération française des Centres LGBT (lesbiens, gais, bi & trans). Il était notamment question de retenir une liste de candidats au Prix et à l’Anti-Prix 2007 de la Fédération.

An Nou Allé a proposé d’attribuer cet Anti-Prix à la FSM, fédération martiniquaise du Parti socialiste, en raison de la croisade homophobe menée depuis 2004 par Marlène Lanoix, première secrétaire fédérale du PS en Martinique, et Raymond Occolier, délégué national du PS et candidat aux législatives dans la quatrième circonscription de l’île. An Nou Allé a expliqué leur logique de surenchère démagogique par leur intention de se positionner comme plus « authentiques » et plus « locaux » face aux partis indépendantistes majoritaires en Martinique - aux frais des personnes LGBT [1].

An Nou Allé a ensuite proposé d’attribuer le Prix 2007 de la Fédération au SERMAC, Service municipal d’action culturelle de Fort-de-France, après que ce dernier eût pris l’engagement, le 3 octobre dernier, d’insérer une clause interdisant tout propos discriminatoire dans les contrats le liant aux artistes à l’occasion des concerts organisés par la ville de Fort-de-France. Cet engagement faisait suite aux débordements constatés le 12 juillet dernier lors du XXXVème Festival culturel de Fort-de-France, où des « artistes » comme D. Pleen, Straika et Lieutenant avaient interprété des chansons au contenu explicitement homophobe : « Je bute les pédés », « Brûlez les pédés », « Saignez les pédés », « On n’a rien à attendre de l’Europe, y’a que des homos là-bas »... [2]

Le Prix et l’Anti-Prix 2007 de la Fédération des Centres LGBT seront attribués lors de ses prochaines Rencontres d’été, en juillet. Les derniers Prix avaient récompensé la ville du Mans (2004), la DDASS Côte-d’Or (2005) et la ville de Tours (2006). Les derniers Anti-Prix avaient dénoncé la ville de Metz (2004), le rectorat de l’académie de Nancy-Metz (2005) et la FNDIRP Meurthe-et-Moselle (2006).

Pour AN NOU ALLÉ ! CGL Antilles-Guyane & Outre-Mer | Association des NoirEs LGBT & de leurs amiEs en France, le Secrétaire général,
David Auerbach Chiffrin

Pour tout renseignement : http://www.annoualle.org
Antenne Antilles-Guyane :
c/o Alain Oncins
97200 Fort-de-France ­
vp972@annoualle.org

Antenne Paris Île-de-France :
c/o David Auerbach Chiffrin
113 bd Voltaire ­
75011 Paris
contact@annoualle.org


[1] 31 janvier 2007 - Affaire des socialistes homophobes : Madame Royal écrit à An Nou Allé et démontre, entre demi-mots et semi-mensonges, qu’elle est à côté de la plaque - Communiqué de presse n°ANA2007/21

[2] 3 novembre 2006 - Charles-Henri Michaux estime « intolérables » et « regrettables » les chansons homophobes interprétées lors du Festival culturel de Fort-de-France (An Nou Allé et SOS homophobie demandent une politique de lutte contre l’homophobie à Fort-de-France) - Communiqué de presse n°ANA2006/36

Plus d'informations :

© AN NOU ALLÉ ! CGL Antilles & Guyane
Association des NoirEs lesbiennes, gais, bi & trans en France


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur