La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Les policiers gays obtiennent un peu de place dans les commissariats

Les policiers gays obtiennent un peu de place dans les commissariats

date de redaction mercredi 10 janvier 2007


Rappel du Règlement Général d’Emploi aux Policiers sur le respect de la personne, rappel de lois PERBEN II et affichage autorisé à Flag ! dans tous les Services de Police de France : l’association des policiers gays se félicite de l’application de trois de ses revendications.


communiqué FLAG ! - 9/1/2007

Le Règlement Général d’Emploi de la Police Nationale modifié en 2006, incluant désormais la notion de respect de la personne quelque soit sa préférence sexuelle, a fait l’objet d’une information générale à tous les Policiers de France.

Une note ministérielle d’octobre 2006 rappelle aux fonctionnaires de Police que le respect absolu de la dignité des personnes et l’application du Règlement Général d’Emploi de la Police Nationale est une condition essentielle de leur place au sein de notre administration.

Dans cette même note, est précisé que l’association Flag ! bénéficie désormais d’un panneau d’affichage dans tous les services de Police du territoire national. Cet affichage ne sera pas à la vue du public.

Début décembre 2006, suite à notre entretien avec les services de la Direction Centrale de la Sécurité Publique, troisième revendication de Flag ! obtenue : le rappel des lois dites « PERBEN II » sur l’aggravation des peines aux infractions commises en raison de l’orientation sexuelle d’une personne dans tous les commissariats de Police.

L’association Flag ! est satisfaite de l’application de trois de ses revendications, mais regrette que ces mesures arrivent tardivement et dans un contexte particulier à trois mois d’échéances électorales nationales. En effet, ces trois mesures demandées depuis 2001 ne sont qu’une partie de notre cahier revendicatif.

Aujourd’hui Flag ! s’interroge donc sur les positions que prendra son nouveau Ministre concernant les questions et les discriminations des personnes lesbiennes, gay, bi et transsexuelles après les échéances présidentielles ?

Alain PARMENTIER
Président de FLAG !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur