La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Une nouvelle assurance sur Prêt pour personnes à risque aggravé

Une nouvelle assurance sur Prêt pour personnes à risque aggravé

date de redaction jeudi 2 novembre 2006


Depuis quelques jours, une solution est concrètement proposée : Solidaris. Réunissant l’intégralité des professionnels intervenant dans la contraction d’un crédit, celle-ci propose les garanties nécessaires à toute personne de moins de 60 ans empruntant jusqu’à 750 000 € sur 20 ans.


Communiqué du SNEG, Mardi 31 octobre 2006

LE SNEG SALUE ET OBSERVE LE LANCEMENT DE SOLIDARIS, ASSURANCE SUR PRET POUR PERSONNES A RISQUE AGGRAVE

Depuis de nombreuses années, pour ainsi dire dès sa création en 1990, le SNEG s’est intéressé à la question de l’assurabilité des séropositifs. Un sujet devenu plus crucial encore à partir de 1995 et dans les années qui suivirent, avec l’apparition des trithérapies. En effet, plus de dix ans après ce tournant décisif en terme de traitements, les trithérapies ont fait la preuve de leur efficacité et les séropositifs peuvent s’inscrire dans des perspectives d’avenir, bâtir des projets, comme tout un chacun, leur pathologie ne présentant pas de risque supérieur à celle de n’importe quelle autre maladie chronique.

Pour autant, dans le secteur de l’assurance, maillon indispensable au montage d’un emprunt pour l’acquisition d’un bien personnel ou professionnel, ce changement considérable n’a pas été pris en compte. Aujourd’hui encore, combien de séropositifs doivent renoncer à emprunter, quand leurs dossiers d’assurance sont systématiquement rejetés ou bien surprimés dans des proportions telles que l’opération devient financièrement inconcevable, dès lors qu’ils déclarent leur affection ? En conséquence, pour l’obtention de leur crédit, combien de séropositifs sont contraints à mentir en remplissant sur l’honneur des questionnaires médicaux, acquittant les versements d’une prime d’assurance qui en cas d’accident, de problème médical ou de décès, n’assurera pas la moindre prise en charge ? Malgré la convention Belorgey, aujourd’hui remplacée par la toute nouvelle convention Aeras (Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé), dans la pratique, l’assurabilité demeure encore à ce jour un véritable parcours du combattant quand ce n’est pas une mission impossible pour les séropositifs.

Au nombre des multiples interpellations qu’il a lancées, le SNEG s’est rapproché de 3A Assurances-Cabinet Autran, courtier en assurances adhérent du syndicat, s’étant déjà illustré par la mise en place de produits adaptés aux besoins de la clientèle gay et lesbienne. Pendant plusieurs années, au fil d’un long cheminement, le SNEG a informé et orienté Frédéric Autran sur ce sujet, multipliant avec lui les réunions et les rencontres, prenant en compte les besoins et obligations tant de l’emprunteur que des autres intervenants : établissement financier, assureur, réassureur...

Depuis quelques jours, une solution est concrètement proposée : Solidaris. Réunissant l’intégralité des professionnels intervenant dans la contraction d’un crédit, celle-ci propose les garanties nécessaires à toute personne de moins de 60 ans empruntant jusqu’à 750 000 € sur 20 ans. Solidaris affiche une volonté d’ouverture à tous, sans discrimination, concrétisée par une étude personnalisée au cas par cas, pour un emprunteur asymptomatique ou non à l’affection à VIH.

Pour avoir toujours été indigné du traitement inéquitable réservé aux personnes séropositives, accompagné le cabinet 3A Assurances depuis l’information relative à cette situation jusqu’à la naissance de ce produit, le SNEG ne peut que saluer la mise en place de Solidaris. Toutefois, face à un produit à vocation commerciale même légitime, il se propose d’observer avec la plus grande vigilance l’application effective de ce produit dans les mois qui viennent pour, au terme d’un premier bilan, juger de trouver en lui une des solutions tant attendues au problème de l’assurabilité des personnes séropositives.

http://www.sneg.org/prevention/inde...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur