La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Nicolas SARKOZY s’acharnent sur Karim expulser Karim, quitte à l’exposer à (...)

Nicolas SARKOZY s’acharnent sur Karim expulser Karim, quitte à l’exposer à de graves dangers pour son intégrité physique ou morale.

date de redaction lundi 23 octobre 2006


Nicolas Sarkozy veut expulser Karim, un jeune algérien homosexuel L’Inter-LGBT dénonce un acharnement et demande sa régularisation


Communiqué de presse de l’Inter-lgbt, Paris, le 22 octobre 2006

Le 12 septembre dernier, le tribunal administratif de Bordeaux annulait un arrêté de reconduite à la frontière frappant Karim, un lycéen de 19 ans de nationalité algérienne. Depuis trois ans, Karim vit près de Bordeaux avec son oncle et sa tante, tous deux Français. Il suit une scolarité et, plutôt bon élève, il s’est rapidement intégré. Pour ces seules raisons, Karim aurait dû être admis au séjour, au titre de sa vie privée et familiale. Karim avait été contraint de rompre toute attache avec son pays d’origine, en fuyant Tizi Ozou : sa famille et son entourage ayant découvert son homosexualité, il y subissait en effet menaces et mauvais traitements.

Le spectre d’une expulsion s’éloignant, Karim pensait pouvoir reprendre ses études en toute tranquillité, au sein de la seule famille qu’il lui restait et auprès de son compagnon. Malheureusement, la préfecture de Gironde vient de faire appel de la décision du tribunal administratif. L’Inter-LGBT avait pourtant informé le cabinet du ministre de l’Intérieur de la situation de Karim, et avait demandé que l’administration en reste là. C’est donc en conscience que Nicolas Sarkozy a demandé au préfet de Gironde de poursuivre la procédure, dans l’objectif d’expulser Karim, quitte à l’exposer à de graves dangers pour son intégrité physique ou morale.

L’Inter-LGBT dénonce cet acharnement administratif et cet aveuglement, directement cautionnés par un ministre de l’Intérieur visiblement peu préoccupé par la situation tragique des personnes LGBT dans de nombreux pays du monde. Elle demande à Nicolas Sarkozy de donner les instructions nécessaires pour que le préfet de Gironde abandonne la procédure et régularise Karim.

—  Alain Piriou, porte-parole alain.piriou@inter-lgbt.org

Plus d'informations :

Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT) Association loi de 1901, membre de la Coordination Interpride France et de l’ILGA (International Lesbian & Gay Association) courrier postal : c/o Maison des associations du IIIe, 5 rue Perrée - 75003 Paris web : http://www.inter-lgbt.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur