La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Condamnation du MHSC pour homophobie

Condamnation du MHSC pour homophobie

date de redaction mercredi 11 octobre 2006


Le Collectif contre l’homophobie de Montpellier réagit à une sanction financière qui frappe l’équipe de foot locale, punie pour une banderole homophobe.


communiqué de presse Collectif contre l’homophobie - 10 octobre 2006

Lors de sa réunion du jeudi 05 octobre 2006, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnelle présidée par Frédéric THIRIEZ a annoncé les sanctions infligées à certains joueurs et clubs dont le MHSC (Montpellier Hérault Sport Club) [1].

En effet le club de Montpellier a été condamné à payer une amende de 7500 euros pour des incidents survenus lors du match Montpellier - Marseille du 20 septembre dernier.

Il est reproché au club montpelliérain certains débordements de supporters survenus lors de cette rencontre : « usage d’engins pyrotechniques, banderole homophobe et intrusion de plusieurs spectateurs sur le terrain ».

La banderole à caractère homophobe visait Toifilou MAOULIDA, un ancien attaquant de l’équipe montpelliéraine, qui joue désormais à l’OM (Olympique de Marseille).

Ce type d’incident n’est hélas pas nouveau dans le milieu sportif. En effet le 7 novembre 2004 lors du match de football opposant le PSG et l’OM, 13 banderoles homophobes avaient été déployées dans et autour du parc des Princes par certains supporters du PSG contre 2 anciens joueurs parisiens (FIORESE et DEHU) évoluant alors à l’OM.

Suite à ce match, j’avais écrit à Monsieur Jacques RIOLACCI, Président de la Ligue de Football Professionnel, pour lui demander de sanctionner sévèrement ces comportements.

Ironie du sort, l’un des premiers clubs français à en faire les frais est celui de Montpellier !

Nous voulons croire que la banderole homophobe déployée au Stade de la Mosson le 20 septembre dernier est et restera un acte isolé.

Nous espérons que certains supporters (du PSG notamment) qui se sont parfois illustrés par des manifestations racistes, fascistes et homophobes ne vont pas déteindre sur leurs homologues montpelliérains.

Pour cela il appartient aux dirigeants du MHSC de redoubler de vigilance et de faire preuve fermeté auprès de leurs supporters.

Nous proposons aux dirigeants du MHSC d’organiser une réunion de travail avec les responsables des clubs de supporters de Montpellier afin que nous évoquions les meilleurs moyens pour que de tels faits ne se reproduisent pas.

Hussein BOURGI


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur