La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Karim, lycéen homosexuel d’origine algérienne ne sera pas expulsé

Karim, lycéen homosexuel d’origine algérienne ne sera pas expulsé

date de redaction mercredi 13 septembre 2006


L’Inter-LGBT demande au ministère de l’Intérieur sa régularisation


communiqué Inter-LGBT - 12 septembre 2007

Le tribunal administratif de Bordeaux vient d’annuler l’arrêté de reconduite à la frontière de Karim [1], un lycéen scolarisé à Mérignac. Karim est arrivé en France à l’âge de 16 ans, fuyant Tizi Ozou et sa famille, qui l’avait rejeté et même battu à cause de son homosexualité. Accueilli par son oncle et sa tante naturalisés français, Karim s’est rapidement intégré, et a poursuivi sa scolarité au collège puis au lycée professionnel de Mérignac.

Ses demandes de régularisation au motif de sa vie privée et familiale avaient été rejetées par la préfecture de Gironde. Pourtant la seule famille qu’il reste à Karim est française, ses parents algériens l’ayant rejeté. Et en cas de retour en Algérie, les menaces sur sa vie sont réelles, particulièrement à Tizi Ozou, une ville sous très forte influence islamiste. La préfecture de Gironde, en réponse, avait avancé de façon scabreuse que son homosexualité "n’est qu’alléguée" ! Dans cette affaire, l’administration française a démontré une nouvelle fois sa méconnaissance de la situation tragique de beaucoup de personnes homosexuelles dans le monde : le tribunal administratif de Bordeaux ne s’y est pas trompé, en condamnant la préfecture de Gironde à verser 1000 euros de dédommagement à Karim.

L’Inter-LGBT demande au ministre de l’Intérieur de prendre acte de cette décision, en indiquant à la préfecture de Gironde de ne pas faire appel de cette décision et d’octroyer à Karim un titre de séjour "Vie privée et familiale". Karim a en effet le droit de rester parmi les siens, en particulier avec son compagnon, et de poursuivre ses études en toute sérénité.

Alain Piriou, porte-parole

Notes :

[1] Prénom de susbtitution, afin de lui conserver son anonymat.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur