La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > L’Inter-LGBT déplore l’impossible dialogue avec Sarkozy sur les questions du (...)

L’Inter-LGBT déplore l’impossible dialogue avec Sarkozy sur les questions du couple et de la parentalité

date de redaction vendredi 1er septembre 2006


Le président de l’UMP s’est déclaré opposé à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe. L’Inter-LGBT dénonce un impossible dialogue.


communiqué Inter-LGBT - 1er septembre 2006

Dans une interview donnée au Figaro Magazine, le président de l’UMP annonce qu’il est finalement opposé à l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe : "le modèle qui est le nôtre doit rester celui d’une famille hétérosexuelle : les enfants ont besoin d’un père et d’une mère". Petite concession : il se déclare favorable à une égalité "sur le plan financier".

Ainsi Nicolas Sarkozy a-t-il finalement tranché, après avoir laissé entendre avant l’été que sa réflexion n’était pas mûre. Annulant sans motif un rendez-vous prévu en juin avec l’Inter-LGBT, il avait demandé un temps de réflexion supplémentaire, en confiant une mission de réflexion à Luc Ferry. Or ce dernier n’entamera ses auditions que la semaine prochaine. "Je décide d’abord, je consulte après" : le ministre de l’Intérieur semble avoir beaucoup appris de son Premier ministre...

L’Inter-LGBT déplore l’impossible dialogue avec Nicolas Sarkozy sur les questions liées au couple et à la parentalité, et regrette les choix faits par le président de l’UMP, sans même avoir pris le temps de confronter ses convictions avec le monde associatif.

Néanmoins, le projet de loi de finances pour 2007 lui donne une occasion en or pour appliquer la seule idée qu’il s’apprête à défendre en faveur des couples de même sexe : l’égalité financière. L’Inter-LGBT espère que le président de l’UMP saura convaincre le gouvernement, notamment pour défendre l’égalité fiscale en matière de successions entre couples mariés et couples pacsés, et ouvrir l’accès à la réversion pour les couples pacsés.

Alain Piriou, porte-parole


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur