La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Les mariés de Bègles en garde-à-vue

Les mariés de Bègles en garde-à-vue

date de redaction mercredi 7 juin 2006     auteur Jean-Benoît RICHARD


Les deux premiers mariés homosexuels sont soupçonnés de diverses indélicatesses.


Stéphane Chapin et Bertrand Charpentier, mariés par Noël Mamère en juin 2005 à la mairie de Bègles, ont été placés en garde-à-vue par le procureur de la République de Bordeaux.

Ils sont soupçonnés d’avoir volé un chèque à leur logeuse de l’époque, et de l’avoir utilisé pour règler l’achat de leurs costumes de mariage, pour un montant d’un peu plus de 1.000€.

La Caisse d’Allocations Familiales de Gironde leur reproche également d’avoir produit de faux documents pour bénéficier d’une aide au logement.

Selon leur avocate, Maître Caroline Mécary citée par le journal Le Figaro, Stéphane et Bertrand vivraient dans une situation très précaire. Les retombées médiatiques de leur mariage n’auraient pas permis de les aider à remonter la pente, et ils auraient échoué à lancer une boutique d’accessoires à Bordeaux.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur