La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Ex Aequo se félicite de l’arrestation des assassins d’un homosexuel

Ex Aequo se félicite de l’arrestation des assassins d’un homosexuel

date de redaction vendredi 25 octobre 2002


Trois jeunes proches de l’extrême-droite ont été arretés à Reims. Ils ont reconnu être les auteurs de l’assassinat d’un homosexuel dans un parc de la ville.


Communiqué d’EX AEQUO - REIMS - 23 octobre 02

Nous venons de prendre connaissance de l’arrestation de 3 jeunes proches de l’extrème-droite qui ont reconnu être les auteurs de l’assassinat homophobe de François, lâchement abattu le 14 septembre au soir au Parc Léo Lagrange de Reims.

Quelle satisfaction ! Quel soulagement de savoir ces barbares retrouvés et enfermés !

Suite à ce meurtre, nous étions en colère et inquiets. En colère d’être une fois de plus considérés comme des cibles de casseurs de « pédés ». Et inquiets de savoir que les meurtriers couraient encore dans la nature et étaient encore capables de frapper.

Ce meurtre qui a ému profondément la communauté homosexuelle dans son ensemble ne devait pas rester impuni.

Dès le départ, l’association EX AEQUO s’est impliquée discrètement mais fortement dans la recherche d’éléments qui pouvaient aider les forces de police. A plusieurs reprises, des contacts étroits avec le SRPJ de Reims auront permis de faire avancer l’enquête. Une véritable mobilisation des adhérents et des sympathisants d’EX AEQUO qui aura permis une grande coopération entre la Police Nationale et la communauté homosexuelle.

Aujourd’hui, les meurtriers sont sous les verrous et nous sommes reéllement satisfaits de l’action de la Police Nationale en qui nous faisions pleinement confiance.

Ce meurtre ne devait pas rester impuni. Il doit aussi nous faire prendre conscience que l’homophobie par les actes et par les paroles reste, hélas, bien présente dans la société française.

Aussi,nous continuons de réclamer une fois de plus au Gouvernement Français de bien vouloir inscrire d’urgence un projet de loi de pénalisation de l’homophobie à l’ordre du jour de la prochaine session parlementaire.

Dans ce sens, l’association EX AEQUO va, dans quelques jours, prendre contact avec tous les Députés et les Sénateurs de la région CHAMPAGNE-ARDENNE pour leur demander leur soutien dans ce nécessaire projet de loi.

Malgré les avancées sociales et sociétales, l’homophobie existe bien. Nous y sommes confrontés régulièrement : tracasseries diverses, chantage, insultes ou insinuations, blagues douteuses et attitudes irrespectueuses, violences et agressions font, hélas, partie de notre vie depuis trop longtemps.

Mais ce ne doit pas être une fatalité. Et nous resterons VIGILANTS.

Rémy CRUZ Président d’EX AEQUO


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur