La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > États généraux du projet socialiste : HES défend l’égalité des droits

États généraux du projet socialiste : HES défend l’égalité des droits

date de redaction mardi 16 mai 2006


Invitée du brain-storming organisé par le PS, Homosexualités et Socialisme a évoqué les questions liées à la conjugalité, la parentalité, au droit d’asile et au séjour, et à l’identité de genre.


communiqué HES - 15/5/2006

Homosexualités Et Socialisme (HES) était invitée ce samedi 13 mai aux États généraux du projet socialiste, à Toulouse, sur « la démocratie politique et participative, droits et devoirs du citoyens ». Stéphanie Atger, représentante d’HES, s’est exprimée lors d’une table ronde consacrée aux droits humains, pour évoquer les questions liées à la conjugalité (concubinage, Pacs, mariage), à la parentalité (adoption, autorité parentale, PMA), aux questions liées à l’identité de genre et aux droits d’asile et au séjour.

HES a rappelé les engagements des socialistes inscrits dans le texte de synthèse issu du Congrès du Mans, notamment la lutte contre les discriminations en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, l’amélioration du Pacs et l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe. Par ailleurs, HES a rappelé la position clairement affirmée par François Hollande en faveur des personnes trans, suite à une rencontre avec une association de lutte contre le sida, afin notamment d’avancer sur la question du parcours de changement de sexe.

Répondant à un représentant associatif, Adeline Hazan, Secrétaire nationale aux droits de l’homme du Parti socialiste, a assuré que le projet socialiste en cours de rédaction intègre très explicitement ces préoccupations. Stéphanie Atger a réaffirmé que « le combat pour l’égalité des droits est constitutif du combat socialiste ».

HES termine actuellement son tour de table des secrétaires nationaux, membres de la Commission nationale du Projet, entrepris en février dernier. Après Claude Bartolone, Dominique Strauss-Kahn, Benoît Hamon, Henri Emmanuelli et Ségolène Royal, HES rencontrera cette semaine Laurent Fabius, puis Elisabeth Guigou et Jack Lang. Ces entretiens permettent à HES de porter avec efficacité, au cœur du Parti socialiste, les revendications des associations LGBT.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur