La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > La Déportation des homosexuels > Ravivage de la flamme à la mémoire de Pierre Seel

Ravivage de la flamme à la mémoire de Pierre Seel

date de redaction mercredi 26 avril 2006


L’Association Les « Oublié(e)s » de la Mémoire a rendu un hommage solennel et officiel à Pierre SEEL, le 31 mars dernier sous l’Arc de Triomphe. Compte-rendu.


communiqué Les « Oublié(e)s » de la Mémoire - 24/4/06

Le souvenir de la déportation homosexuelle perdure par ses actions.

L’Association Les « Oublié(e)s » de la Mémoire a rendu un hommage solennel et officiel à Pierre SEEL, le 31 mars dernier sous l’Arc de Triomphe.

Nous étions plus d’une soixantaine de personnes publiques - représentants des institutions, élus de toute tendance politique, de présidents d’associations LGBT et des représentants du monde anciens combattants, déportés et victimes de guerres - et des personnes anonymes à avoir répondu présent à ce rassemblement.

Cette célébration était présidée par Madame Fatiha BENATSOU, conseillère pour la Mémoire auprès du Ministre délégué aux Anciens Combattants, Membre du Conseil Economique et Social, représentant officiellement Madame Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre de la Défense et Monsieur Hamlaoui MEKACHERA, Ministre délégué aux Anciens Combattants.

Nous ne pouvions rendre cet hommage sans l’acceptation de la famille de Pierre SEEL. Notre délégué de TOULOUSE, Hervé HIRIGOYEN, a rencontré, il y a deux mois, Madame Rose SEEL, veuve de Pierre SEEL. Madame SEEL nous a donné son accord et nous a informé qu’elle ferait son possible pour y être présente. Pour des raisons indues de sa volonté, elle n’a pu se rendre à PARIS et elle nous a déclaré qu’elle serait en pensée avec nous.

Le neveu et filleul de Pierre SEEL, Gérard SEEL, informé de la tenue de cette cérémonie, nous a adressé un message de remerciements pour cet hommage rendu et a demandé à son fils, Anthony de représenter la famille de Pierre.

Un dépôt de gerbe, le ravivage de la flamme, celle de l’espérance en l’avenir, la sonnerie aux morts et le « Chant des Marais » magistralement interprété par le Chœur MELOMEN ont ponctué cette célébration.

Un arc-en-ciel au-dessus des Champs Elysées a été observé au moment de cette cérémonie. Ce symbole de l’alliance entre le ciel et la terre, était le signe, nous pouvons le croire, d’un message de Pierre SEEL nous remerciant d’où il est. Cet hommage restera gravé dans le marbre et dans nos cœurs.

Contrairement à ceux qui ont appelé à boycotter la cérémonie du 31 mars, nous sommes heureux que d’autres évènements soient organisés pour rendre hommage à Pierre SEEL. Nous espérons que ces évènements susciteront la participation et la mobilisation que mérite l’importance du souvenir de la déportation homosexuelle.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur