La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Agenda > RéPI

RéPI

date de publication mercredi 19 avril 2006


Act Up-Paris vous invite à sa 58e RéPI (réunion publique d’information).

DE NOUVELLES MOLECULES : QUAND ? POUR QUI ? POUR QUOI FAIRE ?

En offrant un meilleur contrôle de la réplication virale, l’arrivée des anti-protéases, il y a 10 ans, a permis de ralentir la progression de la maladie et de réduire la mortalité.

Si ces molécules ont prolongé l’espérance de vie, elles ont aussi montré leurs limites, avec leurs lots d’effets secondaires, et de toxicités et surtout une baisse de leur efficacité avec l’émergence de résistances.

La recherche élabore actuellement de nouvelles spécialités pharmaceutiques. Pour ceux qui se trouvent en échec thérapeutique (plus 6% des malades traités), l’arrivée de ces nouvelles molécules représente un espoir de vie. Ceux qui n’ont jamais encore été traités pourraient bénéficier de traitements moins lourds et contraignants.

Un dispositif permet aux malades en échec thérapeutique de bénéficier avant même l’autorisation de mise sur le marché de certains produits.

Act Up tentera lors de cette soirée, de faire le point sur ces molécules attendues, et sur leurs conditions d’accès.

Interviendront :

  • Daniel Vittecoq, président de la commission d’autorisation de mise sur le marché de l’AFSSAPS, et chef de service de l’unité des maladies infectieuses de l’hôpital Paul Brousse (Villejuif)
  • Jean-François Mouscadet, Directeur de recherche CNRS, Laboratoire de physicochimie et pharmacologie des macromolécules biologiques, ENS Cachan
  • Dominique Salmon, Service de Médecine Interne, AP-HP hôpital Cochin, Paris

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur