La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Conseils de prudence après deux nouvelles agressions

Conseils de prudence après deux nouvelles agressions

date de redaction mardi 18 avril 2006


SOS Homophobie rappelle quelques précautions de bon sens pour éviter toute mauvaise surprise lors de rencontres.


communiqué SOS Homophobie - 14 avril 2006

La semaine passée, deux agressions physiques violentes d’homosexuels ont été signalées à SOS homophobie et ont été relayées par plusieurs médias. Si le motif de ces agressions n’est pas encore connu, SOS homophobie souhaite néanmoins rappeler quelques conseils de prudence.

Suite à une première agression, un homosexuel âgé de 60 ans a été retrouvé mort chez lui, vraisemblablement étranglé. La police a constaté que des objets de valeur avaient été dérobés.

Au cours d’une autre agression, un homosexuel de 41 ans a été violemment passé à tabac à son domicile (traumatisme crânien, oreille coupée, etc.), où il a agonisé pendant une semaine avant d’être découvert. Ses jours ne sont plus en danger.

Les premiers éléments de l’enquête ne montrent pas de signe d’effraction et suggèrent donc que les deux victimes auraient laissé rentrer volontairement leur(s) agresseur(s).

En l’état actuel de l’avancée des enquêtes, il n’est pas possible de savoir si ces agressions sont liées à leur orientation sexuelle.

Cependant, les témoignages d’agressions physiques que nous recevons depuis plusieurs années indiquent que certains agresseurs préfèrent s’attaquer à des personnes homosexuelles car ils pensent qu’elles n’oseront pas porter plainte. Les homosexuel-le-s restent donc encore trop souvent des cibles de choix.

Nous rappelons donc quelques conseils de prudence élémentaires aux homosexuels qui souhaitent recevoir de nouveaux partenaires chez eux :

  • Au premier rendez-vous, préférez un lieu public (un bar par exemple).
  • Ne donnez pas le numéro de téléphone de votre domicile, échangez vos numéros de portable et appelle votre correspondant pour vérifier ses coordonnées.
  • Informez un proche de votre rendez-vous et donnez-lui les informations dont vous disposez.
  • Laissez entendre à votre partenaire qu’une autre personne est au courant de ce rendez-vous.
  • Si vous ne vous sentez pas à l’aise ou rassuré, n’hésitez pas, abrégez le rendez-vous.
  • Si vous accueillez quelqu’un chez vous et qu’il porte un sac, méfiez-vous de son contenu. Il peut en effet contenir des cordes, du scotch, des armes...

SOS homophobie espère que les enquêtes sur ces agressions seront closes rapidement, et incite très fortement les homosexuel-le-s victimes d’agressions ou de discriminations à ne plus hésiter à nous contacter et à porter plainte.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur