La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Deux mois à un an de prison ferme contre les agresseurs de David (...)

Deux mois à un an de prison ferme contre les agresseurs de David Gros

date de redaction mercredi 5 avril 2006     auteur Jean-Benoît RICHARD


Les juges du tribunal pour enfants de Marseille ont rendu mardi 4 avril leur verdict contre les mineurs qui avaient sauvagement agressé un jeune étudiant sur un lieu de drague de la ville.


Les juges du tribunal pour enfants de Marseille ont rendu mardi 4 avril leur verdict contre les mineurs qui avaient sauvagement agressé un jeune étudiant sur un lieu de drague de Marseille.

Deux ans de prison, dont un an ferme, soit la sanction la plus forte, ont été prononcés contre un mineur de 17 ans. Quatre autres jeunes de 16 à 18 ans ont été condamnés à des peines de deux ans, dont neuf mois ferme. Le sixième mineur, âgé de 16 ans, s’est vu infliger douze mois de prison, dont deux mois ferme.

Dans la nuit du 13 au 14 août 2004, David Gros, 26 ans, avait été sauvagement agressé aux abors du parc Borély par une bande de jeunes, qui lui avaient lancé des insultes homophobes et l’avaient violement frappé à coups de casque de moto et de barre de fer.

David Gros avait eu de nombreuses fractures au visage et des dents cassées. Il a été hospitalisé pendant huit jours à l’hôpital de la Timone et a du subir un très lourd traitement esthétique pour retrouver un visage normal.

Le tribunal a accordé un euro de dommages et intérêts à la Ligue des droits de l’Homme et la même somme à SOS Homophobie, qui s’étaient constituées parties civiles.

Les auteurs devront en outre verser solidairement 20.000 euros de provision à la victime.

Un majeur de 21 ans sera à son tour jugé le 5 avril pour les mêmes faits par le tribunal correctionnel.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur