La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > 5 février : journée nationale de lutte contre le suicide

5 février : journée nationale de lutte contre le suicide

date de redaction dimanche 5 février 2006


Homologué et la Fédération des Centres LGBT rappellent à cette occasion que les jeunes homosexuels ont une tendance à vouloir se suicider 13 fois plus importante que la normale.


COMMUNIQUÉ N°IC/CP/06/04 - Versailles, le samedi 04 février

Le 5 février prochain aura lieu la journée nationale de lutte contre le suicide.

Parmi les tristes records que la France dispose, celle d’un des taux de suicide les plus importants en Europe. Ainsi, on estime, qu’en France, une personne met fin à ses jours toutes les 40 minutes.

Bien évidemment, ce sont les jeunes qui sont les plus touché avec la tranche des 18-25 ans. En effet, la transition entre l’adolescence et l’âge adulte est particulièrement périlleuse : les premiers amours qui se font et se défont, envie de quitter le cocoon familial devenu oppressant, le grand dilemme entre poursuite des études ou entrer dans la vie active sont autant de facteur qui même à la déstabilité des acquis, le tout saupoudré dans une société où les complexes font rage. La vie nous attend, mais sommes-nous prêt ?

Qu’elles nous attendent est une chose, mais nous accepte-t-elle ? Il est idyllique de dire " envie de la vie " mais que faire quand on a l’impression qu’elle ne veut pas de nous ? Une vie emprunte de préjugés, de stéréotypes, de racisme et d’homophobie. 18 ans beur de famille musulmane et homo : cocktail explosif, cocktail destructif. Accepter les différences, tel est un des chemins qui mène à l’acceptation de soi. A titre informatif, même si aucune statistique officielle n’existe, une enquête publiée par le quotidien " Libération ", portait à 13 fois supérieur le taux de tentative de suicide des jeunes homosexuels, par rapport aux hétérosexuels [1]

.

HomoLogué(e), association francilienne à destination des Lesbiennes, Gays, Bis et Trans., invite toutes les associations de lutte contre les discriminations (de toute forme) à se rapprocher de l’UNPS (Union Nationale de Prévention du Suicide), car ce sont ces dernières qui parfois font comme on dit " déborder le vase ". Ensemble, travaillant pour le bien-être des jeunes. Car au-delà du départ... il y a la souffrance de ceux qui restent !

Mikaël Vanhonacker
Président
HOMOLOGUE(E)
Association des lesbiennes, gays, bi et trans sur Versailles et ses alentours

FEDERATION FRANÇAISE DES CENTRES LGBT

Plus d'informations :

Le programme des journées de l’UNPS : http://www.infosuicide.org

Notes :

[1] Voir l’article de presse de Libération du 4 mars 2005 : "Péril suicidaire chez les jeunes homos".
http://federationcentreslgbt.org/-/...
http://federationcentreslgbt.org/-/...
http://federationcentreslgbt.org/-/...
http://federationcentreslgbt.org/-/...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur