La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Internet > Echos de la toile > Du Google bombing pour protester contre la sanction frappant le (...)

Du Google bombing pour protester contre la sanction frappant le proviseur-blogueur révoqué

date de redaction lundi 6 février 2006     auteur Jean-Benoît RICHARD


L’Education nationale a adouci la sanction à l’égard du proviseur-blogueur révoqué, mais la mobilisation se poursuit dans la blogosphère, qui lance une opération de Google bombing.


Le 3 février, Garfieldd, le proviseur révoqué pour avoir évoqué son homosexualité dans son blog était convoqué au rectorat pour connaître la décision du Ministère à son égard.

Les faits ont été requalifiés. Il n’est plus question de pornographie, mais de « textes érotiques et de photos suggestives ». La sanction est convertie en exclusion temporaire d’une année, minorée d’un sursis de six mois en raison des états de services. Le proviseur restera donc sans emploi ni rémunération jusqu’à début août.

Garfieldd a indiqué qu’il ne ferait pas appel de cette décision devant le Tribunal administratif. Il s’est contenté de cette déclaration :

J’ai été informé aujourd’hui de la décision du Ministre me concernant.

Le Ministre est revenu sur la révocation, ainsi qu’il l’avait annoncé dans son communiqué de presse du 20 janvier dernier.

Je suis sanctionné, certes, mais mon maintien dans l’Education Nationale est assuré. Je ne peux ni ne souhaite m’exprimer plus avant.

Quelle que soit la forme que vos soutiens aient pris, quel qu’en ait été l’impact et l’influence sur la décision finale, je veux vous remercier.

Tous et toutes.

Sincèrement.

Chaleureusement.

Parce que sans ce soutien, sans ces marques de sympathie, d’amitié, de confiance, j’aurai eu du mal à tenir. Je vais continuer à m’en nourrir.

Rien n’est vain quand il s’agit d’aider un mec qui était en train de sombrer, et vous avez été formidables. Merci.

allogillou.com

L’affaire n’est pas finie pour autant. La mobilisation continue chez les blogueurs qui n’ont pas l’intention d’oublier aussi facilement.

Le site Gayattitude a lancé une opération de Google bombing. Tous les internautes qui se sentent concernés par le sort fait à Garfieldd sont invités à mettre un lien de la forme :

<a href="http://www.allogillou.com" title="Gilles de Robien">Gilles de Robien</a>

vers allogillou.com à chaque fois qu’ils emploient les mots Gilles de Robien. Et ce lien aura encore plus d’efficacité s’il apparaît dès la homepage.

Ainsi, à chaque recherche sur Google avec l’expression Gilles de Robien, le site spécialement créé pour l’occasion arrivera à la meilleure place possible.

Les défenseurs de Garfieldd expliquent que cette campagne virtuelle sera un « pense-bête » à l’intention du Ministre de l’Education nationale, pour lui rappeler leurs préoccupations concernant la vraie raison qui a motivé la sanction à l’égard du proviseur-blogueur.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur