La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > L’UMP serait-elle schizophrène ?

L’UMP serait-elle schizophrène ?

date de redaction lundi 30 janvier 2006


Entre les propos de Nicolas Sarkozy, Jean Luc Romero et Roselyne Bachelot sur l’égalité, et le manifeste des 184 parlementaires majoritairement UMP, le parti ne sait plus quoi penser.


Communiqué de la LGP Lyon, 30 janvier 2006

Le député Hamelin nous prend-il pour des imbéciles ?

Nicolas Sarkozy clamait le 24 décembre dernier être " le premier qui ai regretté l’attitude de la droite lors des débats sur le PACS ".

Il rejoint les positions favorables à l’égalité de Jean-Luc Roméro et Roselyne Bachelot pour ne citer que les plus engagés. Il tente ainsi de nous f aire croire que l’UMP serait attentive à nos revendications. Parallèlement, plus de 180 parlementaires, principalement UMP, dont le député du Rhône Emmanuel Hamelin, se braquent contre l’égalité des droits et l’universalisme républicain en signant une entente parlementaire contre le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe. Celle-ci a été rendue public peu avant le rapport de la mission parlementaire sur la famille et droits de l’Enfant. Cette initiative portée par les élus de droite les plus réactionnaires, comme Georges Fenech, autre député du Rhône, n’avait qu’un but : exercer une pression supplémentaire sur la mission d’information.

Sans surprise, le rapport de cette mission parlementaire reste profondément conservateur et ignorant de la réalité sociale de la famille. Il est hostile au mariage et à l’adoption par les couples de même sexe. Il se borne au modèle traditionaliste de la famille. Il pérennise le vide juridique de 200 000 enfants environ, actuellement élevés dans des familles homoparentales. Ces parlementaires n’ont prêté qu’une oreille emprunte de préjugés à toutes les auditions sur l’homoparentalité. Les études universitaires affirment pourtant que la famille homoparentale est un cadre de développement de l’enfant comparable aux autres, comme les familles traditionnelles, divorcées, monoparentales ou encore recomposées.

Le double langage de l’UMP se retrouve dans l’attitude ambiguë du député du Rhône Emmanuel Hamelin, qui signe l’entente parlementaire d’une main et, de l’autre, invite notre association à participer à ses voeux. Oublie-t-il que nous défendons le droit au mariage et à l’adoption pour les couples de même sexe ? Sa signature au bas de l’entente parlementaire est-elle l’aveu de son hypocrisie ?

Assez du double jeu du député Hamelin et de l’UMP en général ! Cette tactique politicienne pour grappiller des voix leur fait perdre en crédibilité .Nous interpellerons sur ces sujets tous les partis politiques, les élus locaux et les futurs candidats aux présidentielles et aux législatives.

Nous les inciterons à prendre publiquement po sition et à donner clairement leur avis avant le 17 juin prochain, date de la onzième marche des fiertés LGBT lyonnaise.

David Souvestre, Président


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur