La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Une vision étriquée et conservatrice de la famille

Une vision étriquée et conservatrice de la famille

date de redaction vendredi 27 janvier 2006


Pour le Parti Socialiste, les conclusions rendues par la mission d’information parlementaire sur la famille et les droits des enfants laissent le sentiment que la majorité parlementaire a décidé froidement de passer à côté d’un enjeu majeur de la famille aujourd’hui : l’homoparentalité.


communiqué du Parti Socialiste - 26 janvier 2006

Les conclusions rendues par la mission d’information parlementaire sur la famille et les droits des enfants laissent le sentiment que la majorité parlementaire a pris peur d’elle-même et a décidé froidement de passer à côté d’un enjeu majeur de la famille aujourd’hui : l’homoparentalité.

L’apport de cette mission est évident pour ce qui concerne la protection de l’enfance ou la lutte contre les mariages forcés. Il traduit en revanche une vision spécialement étriquée et conservatrice de la famille, prenant le soin d’asséner les conceptions familialistes de la majorité gouvernementale selon lesquelles : « l’altérité homme-femme doit continuer de fonder exclusivement le mariage », « l’adoption doit être réservé aux seuls couples mariés ». Que d’occasions de progrès manquées !

Le nombre impressionnant d’audition et le travail de fond de cette mission présidée par Patrick Bloche avaient pourtant fourni la matière nécessaire pour acter une évolution de société simple mais essentielle, pour permettre de reconnaître et d’accompagner la situation de vie aujourd’hui de plusieurs dizaines de milliers d’enfants élevés dans un cadre homoparental.

Au contraire, la droite a décidé de ne pas entendre ce besoin et d’ignorer ces familles.

Le Parti Socialiste regrette cette occasion ratée. Il rappelle son engagement à ouvrir le mariage aux couples de même sexe, et à aménager les conditions d’exercice de la parentalité.

Adeline HAZAN,
Secrétaire nationale aux Droits de l’Homme et aux Libertés et

François VAUGLIN,
Délégué National aux questions LGBT


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur