La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Rapport parlementaire sur la famille : la victoire d’une conception (...)

Rapport parlementaire sur la famille : la victoire d’une conception passéiste et discriminatoire de la famille

date de redaction vendredi 27 janvier 2006


Pour Jean-Luc Roméro, le rapport ne prend pas en compte les évolutions considérables des modes de vie.


communiqué Jean-Luc Roméro - 26/1/2006

Jean-Luc Romero, président de Aujourd’hui, Autrement, conseiller régional UMP d’Ile-de-France, regrette que la publication du rapport parlementaire sur la famille consacre la victoire d’une conception passéiste et discriminatoire de la famille. Ce rapport ne prend pas en compte les évolutions considérables des modes de vie et ne traite pas, comme ils se doivent, les parents non mariés, les mères ou pères célibataires, les tribus ou familles recomposées, les familles homoparentales.

Jean-Luc Romero se félicite cependant que ce rapport comporte des avancées substantielles sur la maltraitance des enfants, sur les dons de gamètes, la procréation post-mortem ou la résidence alternée mais aussi sur le PaCS.

Pourtant, malgré une volonté affichée de défendre les droits de l’enfant, ce rapport néglige les 3 millions d’enfants qui ne vivent pas avec leurs deux parents puisqu’il refuse de sortir du modèle familial des années soixante. Alors que de nombreux pays européens font évoluer leur droit de la famille pour l’adapter à la réalité, il est préoccupant qu’une partie de la droite ne veuille pas vivre avec son temps et ne permette pas à toutes les familles d’être traitées sur un pied d’égalité. Au moment où Christian Vanneste, après avoir été condamné par la justice, conteste violemment les droits des homosexuels, un geste fort de la majorité aurait montré que les positions de M. Vanneste sont réellement minoritaires à droite. Un acte manqué !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur