La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Christian Vanneste condamné : satisfaction à GayLib

Christian Vanneste condamné : satisfaction à GayLib

date de redaction mercredi 25 janvier 2006


Le mouvement associé à l’UMP chargé d’évoquer les problématiques liées à l’homosexualité, est satisfait de la condamnation du député, certes membre du Groupe UMP, mais condamné par une loi voulue par l’UMP.


communiqué GayLib - 24/1/2006

Le Tribunal Correctionnel de Lille a condamné Christian VANNESTE, député UMP du Nord, à une peine de 3 000 € d’amende pour injures et diffamation publique à la suite de propos homophobes tenus notamment dans deux quotidiens nordistes fin janvier et début février 2005. Christian VANNESTE devra également verser 2.000 € de dommages et intérêts à chaque partie civile ( trois associations gays et lesbiennes).

GayLib [1], Mouvement associé à l’UMP, et sa Délégation Régionale Nord / Pas-de-Calais sont satisfaits de la condamnation d’un député, certes membre du Groupe UMP, mais condamné par une loi voulue par l’UMP. En effet, la loi du 30 décembre 2004 a modifié la loi sur la presse et vise, entre autres choses, à pénaliser les injures, diffamations et provocations homophobes.

Ainsi, il n’est plus possible aujourd’hui de jeter l’opprobre sur nos concitoyens gays, ou de les injurier, en déclarant notamment « l’homosexualité est dangereuse » ou encore que « le comportement homosexuel est une menace pour la survie de l’humanité ». Sur ce dernier point, il faut rappeler que près de 200 000 enfants sont élevés aujourd’hui en France dans le cadre de foyers homoparentaux et se portent très bien, n’en déplaise à Monsieur VANNESTE.

Comme l’a indiqué Nicolas SARKOZY au sujet de ce député du Nord lors de ses vœux pour 2005 : « (...) n’ont pas été respectueux certains propos homophobes dont je veux dire qu’ils ne correspondent en rien à l’idée que je me fais du projet de l’UMP (...) ». Puisque Christian VANNESTE ne partage pas les valeurs profondes de l’UMP, nous demandons que notre parti ne lui accorde pas son investiture pour les prochaines législatives.

Le Bureau de GayLib

Notes :

[1] Mouvement associé à l’UMP chargé d’évoquer les problématiques sociales et politiques liées à l’homosexualité


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur