La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Un proviseur gay viré à cause de son blog

Un proviseur gay viré à cause de son blog

date de redaction jeudi 19 janvier 2006     auteur Jean-Benoît RICHARD


Le blog de Garfieldd a été jugé obscène, alors, son auteur, chef d’établissement de l’Education nationale, a été viré. Les blogueurs trouvent la décision injuste et se mobilisent.


Un proviseur de l’académie de Montpellier vient d’être révoqué par le ministre de l’Éducation nationale. Il lui est reproché d’avoir manqué à son devoir de réserve pour avoir tenu un blog sous le pseudonyme de Garfieldd, sur lequel il évoquait aussi bien son travail que sa vie personnelle, sans faire mystère de son homosexualité.

Une commission disciplinaire nationale statuant sur son cas a jugé son journal obscène et pornographique, et son « comportement indigne de sa fonction de représentant de l’État », a indiqué Georges De Haro, secrétaire académique du SNPDEN-UNSA (Syndicat national des personnels de direction).

La révocation est la sanction la plus grave qui puisse être prononcée contre un fonctionnaire. Elle équivaut à une radiation, et lui interdit de travailler dans la fonction publique.

De nombreux témoignages de solidarité, émanant d’élèves, de parents, d’enseignants, et de collègues affluent depuis que cette affaire a été révélée. Le Collectif contre l’homophobie de Montpellier est en contact avec Garfieldd pour l’accompagner dans ses démarches.

La communauté des blogueurs a été choquée. Sur la page d’accueil de son carnet de web embruns.net, Laurent Gloaguen recense les billets consacrés à cette révocation. Il y en avait pas moins de 86 le 18 janvier au soir.

Interviewé par pointblog.com, le magazine du blogging, Garfieldd indique qu’il veut d’abord rester digne et discret face à cette décision, qu’il ne pense pas motivée par l’homophobie. Toutefois il conteste son caractère disproportionné. « On m’inflige la sanction la plus grave, la plus définitive, qui puisse toucher un fonctionnaire ».

Une pétition de soutient intitulée Bienveillance pour Garfieldd a été initiée par des blogueurs. Elle avait recueilli 715 signatures le 18 janvier en fin de journée.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur